Faits et chiffres

La productivité de l’eau industrielle varie grandement selon les pays

  • Il n’existe aucune relation simple entre l’indice de production d’un pays (volume, valeur et emplois) et sa demande industrielle totale en eau.
  • L’utilisation de l’eau à des fins industrielles et énergétiques augmente en relation avec le développement rapide, transformant les modèles d’utilisation de l’eau dans les économies de marché émergentes.
  • Il est prévu que la demande industrielle en eau des économies de marché émergentes augmente en fonction de la croissance rapide de l’activité industrielle de la région.
  • La productivité industrielle de l’eau (ratio de la valeur des prélèvements d’eau sur la valeur de l’activité industrielle consommatrice d’eau) constitue un indicateur général de la performance de l’utilisation d’eau.
  • Certaines industries, comme celle du tourisme, présentent de grandes variations saisonnières (sur les côtes, dans les îles et les régions montagneuses) pouvant provoquer des difficultés d’approvisionnement en période de pointe. Dans le pourtour méditerranéen, la demande en eau saisonnière de l’industrie du tourisme augmente la demande en eau annuelle de 5 à 20%.
  • Il est prévu que l’intensité de l’utilisation de l’eau par le secteur de l’industrie en général se renforce tout comme la valeur ajoutée de l’industrie par unité d’eau utilisée.
  • La consommation d’eau pour l’industrie n’est que partiellement liée au niveau d’industrialisation d’un pays, comme le montrent les grandes différences constatées en termes de productivité de l’eau entre deux pays à hauts revenus : plus de 138 dollars par mètre cube au Danemark et moins de 10 dollars par mètre cube aux Etats-Unis.

Voir aussi: IndustrieRépartition de l’eau.

Retour en haut de la page