Faits et chiffres

L’agriculture est de loin le plus grand consommateur d’eau douce

  • L’agriculture représente 70% des prélèvements d’eau douce provenant des bassins versants, des lacs et des aquifères, et jusqu’à plus de 90% dans certains pays en voie de développement. L’agriculture pluviale couvre 80% des terres cultivées dans le monde, et est responsable d’approximativement 60% de la production végétale. Aujourd’hui, l’agriculture irriguée couvre 275 millions d’hectares, soit 20% de la terre cultivée, et représente 40% de la production alimentaire mondiale.
  • Les dernières prévisions disponibles montrent une augmentation moyenne de 0,6% par an des terres irriguées entre 1998 et 2030, comparée à 1,5 % entre les années 50 à 90. Sur la même période (1998-2030), en raison des augmentations continues de la productivité agricole, on a produit 36% en plus d’aliments avec 13% d’eau en plus.
  • Le dessalement est rarement utilisé pour l’agriculture (1%), mais son utilisation pour des cultures de haute valeur en serres augmente progressivement. Le dessalement représente seulement 0,4% de l’eau utilisée en 2004 (près de 14 kilomètres cubes par an), mais il devrait doubler d’ici 2025.

© Margat and Andreassian 2008

Voir aussi: Alimentation et agricultureRépartition de l’eau

 

Retour en haut de la page