État de la ressource

© Stefanie Neno, Sept2007
Vaucluse river by Stefanie Neno, Sept2007

Les ressources en eau sont constituées de différentes composantes associées à l’eau dans ses trois états physiques (liquide, solide et gazeux). Sous certaines conditions naturelles l’eau est le résultat d’interactions complexes entre les processus atmosphériques, terrestres et souterrains qui affecte sa répartition et sa qualité. 

Le besoin de développer des pratiques plus durables en termes de gestion et d’efficacité des utilisations des ressources en eau a fait basculer la sensibilisation du public et les préoccupations de ces dix dernières années. Cependant, des critères économiques et des raisonnements à connotations politiques orientent encore les décisions concernant le développement des ressources en eau à presque tous les niveaux locaux, régionaux, nationaux et internationaux. Bien que l’on ait cité ces dix dernières années dans de nombreuses conférences mondiales les bénéfices à long terme que représente une approche intégrée pour atteindre un développement durable des ressources en eau, il faudra encore beaucoup de temps ainsi que des changements politiques pour mettre en oeuvre une telle approche.

Entre-temps, les pressions sur les ressources en eau ne font que se renforcer.

Les variations de la saisonnalité et la nature épisodique des précipitations, de l’enneigement, de la fonte des neiges et de l’évapotranspiration contribuent toutes à des disparités temporaires. Celles-ci se traduisent par des inondations, des écoulements plus faibles à certains moments de la saison et de longues périodes de sècheresse qui obligent les gestionnaires de l’eau à établir prévisions des conditions et à déterminer la répartition de l’eau dans un climat d’incertitude. 

Le changement climatique s’est superposé à un paysage hydrologique déjà complexe, rendant ses signaux difficiles à isoler tout en faisant sentir ses effets sur l’approvisionnement en eau, sa demande et son système tampon. 

La réponse des stratégies de gestion face aux menaces potentielles du changement climatique représente une opportunité de mettre en œuvre davantage de politiques et de pratiques assurant la durabilité de la ressource. 

À moins que l’on entreprenne un effort mondial visant à améliorer nos connaissances et notre compréhension des changements qui ayant lieu dans les ressources en eau mondiales, la gestion future de l’eau fera face à des conditions d’incertitude et de risques accrues.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Faits et chiffres extraits du WWDR3, "L'eau dans un monde qui change" (2009). Cliquez sur les liens ci-dessous pour en savoir plus!

Retour en haut de la page