Approvisionnement en eau, assainissement et santé

© András Szöllösi-Nagy
© András Szöllösi-Nagy.

En 2006, 54% de la population mondiale disposait d’un raccordement d’eau à leur domicile, terrain ou cour et 33% avait accès à une source d’eau potable. Les 13% restants (soit 884 millions de personnes) comptaient sur des sources d’eau non aménagées.

Hormis en Afrique subsaharienne et en Océanie, toutes les régions sont sur la bonne voie pour atteindre la cible de l’eau potable des Objectifs du Millénaire pour le développement. Néanmoins, si les tendances actuelles se poursuivent, 2,4 milliards de personnes n’auront toujours pas accès à un assainissement de base d’ici 2015.

L’accès aux services d’eau potable et d’assainissement adéquats s’est avéré être l’un des moyens les plus efficaces d’améliorer la santé humaine. L’Organisation mondiale de la santé a estimé les coûts économiques évités, et les bénéfices récoltés, par différents niveaux d’investissements dans les services d’approvisionnement et d’assainissement : pour un dollar investi, le retour sur investissement va de 4 à 12 dollars selon le type d’intervention. 

L’accès à l’eau potable et aux services d’assainissement adéquats est essentiel à la santé humaine. Mais il présente d’autres bénéfices conséquents allant de ceux facilement identifiables et quantifiables (coûts évités, temps épargné) au plus intangibles (confort, bien-être, dignité, intimité et sécurité).

Le besoin d’une approche intégrée de la santé humaine et de la gestion des ressources en eau est urgent. Cette approche doit être caractérisée par une planification et une mise en œuvre flexibles, une analyse de rentabilité des options locales, une attention portée aux groupes les plus vulnérables en zones rurales et urbaines, et une réallocation significative des ressources pour les services d’eaux potables, d’assainissement et d’hygiène. Tout cela est fondamental pour sauver la vie de millions de personnes et garantir des bénéfices économiques considérables à long terme. 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Retour en haut de la page