Prix ONU-Eau " L’eau, source de vie " sur les meilleures pratiques

Le Prix ONU-Eau des meilleures pratiques « L’eau, source de vie» vise à reconnaître les meilleures pratiques permettant de garantir la gestion durable et à long terme des ressources en eau et de contribuer à la réalisation des objectifs et des cibles convenus au niveau international. Le prix sera remis annuellement dans deux catégories : celle des meilleures pratiques de gestion de l’eau et celle des meilleures pratiques participatives, de communication, de sensibilisation et d’éducation.

Le prix est remis par le Bureau de soutien à la décennie internationale d'action « L’eau source de vie » 2005-2010 / Programme d’ONU-Eau pour le plaidoyer et la communication dans le cadre de la Décennie (UNW-DPAC) et le Programme des Nations Unies pour l’Évaluation des Ressources en Eau (WWAP). Ce prix vise à promouvoir les efforts permettant de tenir les engagements pris sur l’eau et les questions liés à l’eau d’ici 2015, par le biais de la reconnaissance de meilleurs pratiques qui peuvent garantir la gestion durable et à long terme des ressources en eau et contribuer à la réalisation des objectifs et des cibles internationaux compris dans les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), dans l’Agenda 21 et dans le Plan de mise en œuvre de Johannesburg.

Tous les ans, le thème choisi pour la prochaine Journée mondiale de l’eau occupera le devant de la scène. La Journée mondiale de l’eau se célèbre tous les ans le 22 mars afin d’attirer l’attention sur l’importance de l’eau douce et de promouvoir la gestion durable des ressources en eau douce.

  • 1ère édition en 2011 : La gestion de l’eau urbaine. Le Secrétariat a reçu un total de 74 candidatures du monde entier. Pour la 1e catégorie, le prix a été décerné au « Programme de réhabilitation du système du bassin de Las Pinas-Zapote » des Philippines, pour sa remarquable contribution à l’amélioration du cadre de vie et son impact tangible et démontrable sur l’amélioration de la qualité de vie des personnes au sein de la zone urbaine du bassin versant. Pour la 2e catégorie, le prix a été remis au projet « Une approche participative et basée sur l’apprentissage pour sensibiliser davantage sur l’eau et l’assainissement » à Durban, dans la municipalité d’eThekwini en Afrique du Sud, pour son approche innovante en termes de communication et de sensibilisation dans les zones démunies et pour sa remarquable contribution à relever les défis clés liés à l’eau et à l’assainissement en zone urbaine.
  • 2e édition, 2012 – L’eau pour la sécurité alimentaire. Le Secrétariat a reçu un total de 28 candidatures dont 22 pour la catégorie « Meilleures pratiques de gestion de l’eau » et 6 pour celle des « Meilleures pratiques participatives, de communication, de sensibilisation et d’éducation ». La répartition géographique des candidatures est la suivante : Afrique 29%, Asie 32 %, Europe 7%, Amérique latine et Caraïbes 32%. Le Prix ONU-Eau des meilleures pratiques « L’eau, source de vie » a été remis aux initiatives suivantes lors d’une cérémonie spéciale qui s’est tenue à Rome, en Italie, pendant la Journée mondiale de l’eau :
    - Catégorie 1, Protection des Lacs de Bangalore pour la postérité – établir un précédent juridique pour la protection des lacs en tant que biens communs, pour sa remarquable contribution à la protection des plans d’eau à Bangalore, en Inde, et son impact démontrable et concret sur la sécurité alimentaire des communautés périurbaines et rurales de la région.
    - Catégorie 2, Une stratégie de communication pour un changement social et comportemental par le biais de la promotion de trois pratiques essentielles et de services adéquats au sein de quatre municipalités du département de Cochabamba en Bolivie pour son approche participative d’autonomisation et de sensibilisation axée sur la communauté, en particulier auprès des groupes vulnérables, et sa remarquable contribution à la réponse à des enjeux clés liés à l’hygiène, l’eau et l’assainissement dans la région.
  • 3e édition de L’eau, source de vie - 2013 ayant été proclamée Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau, la Journée mondiale de l’eau et la 3e édition du Prix de « L’eau, source de vie » ont ainsi été consacrées à ce thème d’importance. Le lancement de la 3e édition du prix avait eu lieu à l’occasion de la session thématique sur la Coopération dans le domaine de l ‘eau, organisée par le gouvernement du Tadjikistan, lors de la Conférence Rio+20 au Brésil en juin 2012. C’est enfin le 22 mars, lors de la Journée mondiale de l’eau, que l’édition 2013 a ainsi récompensé au cours d’une cérémonie spéciale qui s’est déroulée à La Haye aux Pays Bas, les initiatives suivantes :
    -1e catégorie : La gestion des eaux souterraines à l’échelle du bassin grâce au système de la nature, mise en œuvre dans la ville de Kumamoto au Japon, pour sa valeur d’exemple de coopération entre diverses institutions. Ce projet visait à maintenir et protéger l’approvisionnement de la ville en gérant la recharge des eaux souterraines grâce aux rizières abandonnées tout en en protégeant les forêts des bassins versants.
    -2e catégorie : Un accès à l’eau potable et à l’assainissement pour tous en République de Moldavie, pour son approche pédagogique et sa contribution à la mise en œuvre du droit de l’homme à l’eau potable et à l’assainissement par le biais de partenariats entre les populations locales et les autorités.

Pour en savoir plus, merci de consulter le site Web officiel.

Retour en haut de la page