Gérer l’eau sans tenir compte des questions de genres, attention danger!

© WWAP

L’eau est un sujet sexospécifique. Bien que les femmes jouent un rôle essentiel dans l’approvisionnement en eau, sa gestion et sa sauvegarde, les inégalités entre les genres persistent à travers le monde. Conformément à la priorité globale de l’UNESCO, le WWAP s’engage à faire progresser l’autonomisation des femmes et l’égalité entre les genres dans le domaine de l’eau. Les normes, les coutumes et les pratiquent liées au genre empêchent les femmes de participer et de contribuer à la gestion des ressources en eau, ainsi que d’en bénéficier. L’implication des hommes et des garçons est indispensable à la lutte contre la discrimination liée au genre dans le domaine de l’eau. En outre, l’autonomisation des femmes aux postes à responsabilité est essentielle à la gestion de l’eau.

Le manque de données ventilées par genre est un obstacle majeur à la production de preuves scientifiques sur les inégalités liées au genre dans le domaine de l’eau, ainsi qu’à l’élaboration de politiques fondées sur des données factuelles.

Investir dans des les questions de genre liées à l’eau contribue au renforcement de l’inclusion sociale, à l’éradication de la pauvreté et à l’amélioration de la viabilité environnementale. 

Trousse à outils

Le WWAP a créé une Trousse à outils pour l’évaluation et le suivi de données sur l’eau ventilées par genre qui fournit aux utilisateurs un cadre méthodologique novateur avec des indicateurs clés permettant d’évaluer la situation actuelle des ressources en eau douce à l’échelle nationale, régionale et mondiale. La trousse à outil comprend :

  • une liste d’indicateurs hautement prioritaires relatifs à l’eau qui tiennent compte des questions de genre ;
  • une méthodologie pour recueillir des données ventilées par genre sur les ressources en eau ;
  • des directives pour la collecte de données ;
  • des questionnaires pour des enquêtes de terrain.

Pour en savoir plus :

 

 

Série de séminaires Web

La sous-composante Genre du projet IW:LEARN est exécutée par le Programme mondial pour l'évaluation des ressources en eau de l’UNESCO (WWAP) et le Fonds mondial pour la nature (WWF).

La Série de séminaire Web IW : LEARN Webinar Series – « Engendering International Waters » est une partie importante de la sous-composante Genre et comporte un ensemble de six séminaires Web qui visent à fournir aux projets GEF IW les éléments et les outils pour former le personnel du projet et les experts des pays concernés sur des questions liées au genre et sur la manière d’intégrer les considérations liées au genre dans les politiques de l’eau, dans divers contextes de projet. Les séminaires Web seront complétés par des ateliers internationaux et régionaux en face-à-face.

Pour en savoir plus :

 

 

Intégration des questions relatives à l’égalité entre les genres

Le WWAP a joué un rôle de premier plan dans l’intégration des questions relatives à l’égalité entre les genres dans l’ensemble de ses projets et publications, tels que le Rapport mondial sur la mise en valeur des ressources en eau. Le Groupe consultatif sur l’égalité des genres a été créé en 2010, dans le but d’aider le WWAP dans l’intégration des questions relatives à l’égalité entre les genres dans ses publications, notamment les Rapports mondiaux sur les mises en valeur des ressources en eau (WWDR). Le Groupe fournit des conseils et des observations sur la mise en œuvre de l’intégration des questions relatives à l’égalité entre les genres dans les publications du WWAP et est composé d’experts du monde entier.

Retour en haut de la page