Le WWAP à la Semaine mondiale de l’eau

Le WWAP participera à la prochaine Semaine mondiale de l’eau, le rendez-vous annuel pour répondre aux questions liées à l’eau les plus urgentes de la planète, qui aura lieu à Stockholm, en Suède.

A cette occasion, le WWAP organise conjointement avec ONU-Eau, l’UNU et l’ONUDI le « Séminaire sur l’interaction eau-énergie », dans le cadre du processus préparatoire de la journée mondiale de l’eau 2014 dont le thème principal sera l’eau et l’énergie. L’objectif de cet événement est d’engager un dialogue portant sur le large éventail des questions liées à l’interaction eau-énergie, d’aborder les conclusions préliminaires et les messages-clés de la 5e édition du Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau et enfin d’identifier les acteurs pouvant s’engager plus amplement dans le développement des liens eau-énergie dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau 2014.

En collaboration avec SIWI, le WWAP organisera également le séminaire « Eau et énergie : aller au-delà des interactions » qui vise à dépasser les mesures de « l’eau pour l’énergie, de l’énergie pour l’eau » ainsi que la description des interactions entre ces deux domaines. Ainsi, le séminaire se concentrera sur l’évolution de l’approvisionnement énergétique mondial et les autres tendances en termes de production énergétique, ainsi que sur leurs répercussions sur le secteur de l’eau. Les discussions porteront principalement sur le renforcement de la collaboration entre les communautés de l’eau et de l’énergie en vue de développer des mesures de réponses plus adéquates, de gérer les compromis et de maximiser les avantages communs. En effet, il est nécessaire d’aller au-delà des interactions du couple eau-énergie pour commencer à développer et promouvoir des approches coordonnées permettant d’identifier et de gérer les compromis en vue d’obtenir de plus grands bénéfices socio-économiques.

Le WWAP, en étroite collaboration avec l’UNW-DPC (Bonn, Allemagne) apportera son soutien à l’UNW-DPAC (Saragosse, Espagne) en organisant le Dialogue multipartite d’ONU-Eau sur « l’agenda du développement de l’après 2015, Le monde que nous voulons » .

Tony Allan présente l’eau virtuelle à l’occasion d’une conférence tenue dans les locaux du WWAP

M. Tony Allan dirige le Groupe de recherche sur l’eau de Londres au sein du King's College London et du SOAS. M Allan conseille gouvernements et agences sur les politiques en matière d’eau.

Ses opinions sur la sécurité en eau sont rassemblées dans la publication « The Middle East water question: hydro-politics and the global economy »  et dans son nouveau livre intitulé  « Virtual Water ». 

M. Allan a reçu le Prix de l’eau de Stockholm en reconnaissance de sa contribution aux sciences hydrologiques et aux politiques de l’eau.

Le WWAP a eut la chance de recevoir  M. Allan dans ses locaux de Pérouse dans le cadre d'une conférence sur les questions de l’eau virtuelle et de la sécurité alimentaire et en eau.

Pour en savoir plus sur l’événement

Forum du futur sur le thème '2050: quel avenir mondial pour l’eau?'

© UNESCO/R. Dominique

12 avril 2012, Siège de l’UNESCO, PARIS

 

Consciente de la nécessité pour les gestionnaires de l'eau, les dirigeants gouvernementaux, la société civile et les entreprises de travailler ensemble, d'une manière intégrée et coordonnée, pour une gestion durable de l'eau dans des situations d'incertitude et de risque, l'UNESCO a décidé d’organiser un Forum du futur sur le thème '2050 : quel avenir mondial pour l’eau?'. Ce Forum se tiendra au Siège de l'Organisation, à Paris, le 12 Avril 2012 en Salle XI de 15h00 à 17h00.


Ce Forum aura une vocation prospective et rassemblera des experts internationaux, spécialistes de l’eau, venus des différentes régions du monde et qui aborderont les points suivants:

a) un bilan sur l'état des ressources mondiales en eau douce sous la forme d’une présentation des principales conclusions du 4e Rapport mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau ;
b) le rôle essentiel de la science pour la gestion durable de l'eau ;
c) la présentation de la première phase du « Global Water Scenarios Project », qui offre à la communauté internationale une feuille de route pour l'avenir.

 

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’événement

 

Rapport du Programme conjoint OMS / UNICEF de surveillance de l’eau et de l'assainissement (JMP) : Objectifs du Millénaire pour le développement, la cible concernant l'accès à l'eau est atteinte !

Le Programme conjoint OMS/UNICEF de surveillance de l’eau et de l'assainissement (JMP) a publié le 6 mars son rapport 2012. Ce communiqué était porteur de grandes nouvelles : la communauté internationale a atteint la cible concernant l’accès à l’eau ! Celle-ci est aussi l’une des première a avoir été atteinte. Entre 1990 et 2010, le nombre de personnes ayant accès à des sources améliorées d’eau potable a augmenté de plus de deux milliards. Mais même s’il y a de quoi se réjouir, il faut néanmoins reconnaître les nombreux inconvénients de ces chiffres . En effet, derrière leur échelle mondiale se cachent de profondes disparités entre les régions, leurs pays et leurs milieux urbains et ruraux. Par ailleurs, pendant que le rapport Progrès en matière d’assainissement et d’alimentation en eau indique des signes d’accélération des progrès vers l’atteinte de la cible de l’assainissement, 2,5 milliards de personnes ne disposaient toujours pas d’accès à des services d’assainissement améliorés en 2010.

Pour en savoir plus, merci de consulter le site Web du JMP

Retour en haut de la page