Structure et développement du contenu du WWDR4

Le WWDR4 sera structuré en trois blocs, ou modules, divisés en chapitres. La structure approuvée par ONU-Eau en août 2009 est présentée ci-dessous.

La préparation du WWDR4 constitue un processus participatif complexe qui s’appuie sur la contribution de vingt-huit entités des Nations Unies membres d'ONU-Eau ainsi que de nombreuses organisations partenaires d’ONU-Eau.

1er module : États, tendances et enjeux

Ce module fournira un aperçu des développements récents, des tendances émergentes et des enjeux-clés concernant l’utilisation et la gestion des ressources en eau. Il décrira la manière dont les changements mondiaux majeurs suscitent des risques et incertitudes nouveaux ou accrus liés à l’eau. Ce module étudiera des régions spécifiques et mettra en relief des zones géographiques à risque ainsi que des questions sectorielles clés permettant d’illustrer leurs risques et les actions prises afin d’évaluer les risques, réduire les vulnérabilités et générer des bénéfices.

 
2e module : Gérer l’eau dans des conditions de risque et d’incertitude

Le sujet général du WWDR4 est le titre et sujet de ce module. Les questions clés affectant l’eau seront étudiées sous l’angle du risque et de l’incertitude, en mettant particulièrement l’accent sur le changement climatique et les autres moteurs de changement affectant l’eau. Ce module présentera aussi les premières conclusions du projet de scénarios hydrologiques mondiaux.

 
3e module : Bases de connaissances et documents d’appui

Ce module offrira une mise à jour sur l’état des secteurs liés à l’eau et la situation hydrologique des différentes régions dans le monde sous forme de Rapports sur les défis prioritaires (CAR) et de Rapports régionaux (RR) préparés par les agences d’ONU-Eau et les commissions économiques régionales.

Retour en haut de la page