La COI œuvre à l’élaboration de cadres d’indicateurs sur l’état de santé de l’océan et sur le fonctionnement des services écosystémiques marins et côtiers. Ces indicateurs sont importants pour évaluer la résilience des écosystèmes ainsi que pour prédire ou détecter de façon précoce tout changement majeur (acidification, désoxygénation, perte de biodiversité, pollution plastique, etc.). Les connaissances et outils d’analyse développés par les programmes et les projets de la COI constituent des ressources précieuses en matière de gestion de l’océan car ils favorisent une approche intégrée fondée sur les écosystèmes.

Dans le cadre de cette gestion intégrée de l’océan, une orientation locale et régionale est essentielle pour comprendre à quel point les écosystèmes peuvent être perturbés avant d’atteindre le seuil critique au-delà duquel il leur sera difficile de se rétablir. La COI donne de ce fait priorité au renforcement des capacités humaines et techniques des Etats membres en développement, aux niveaux national et sous-national, en coordonnant les recherches qui seraient autrement non-structurées et fragmentaires.

Retour en haut de la page