29.06.2017 - Commission océanographique intergouvernementale

Élection du Conseil exécutif de la Commission océanographique intergouvernementale de l'UNESCO

Paris, 29 juin — Les États membres de la Commission océanographique intergouvernementale (COI) de l'UNESCO ont élu les nouveaux membres du Conseil exécutif de la COI. Le Conseil exécutif comprend jusqu'à 40 États membres, dont les six États membres représentés par le Président et les cinq Vice-Présidents.

Le Conseil exécutif se réunit chaque année pour examiner les questions et les éléments des plans de travail en cours et préparer la réunion de l'Assemblée, qui est l'organe principal de la Commission. Les sessions de l’Assemblée de la COI se tiennent tous les deux ans pour établir la politique générale et les principaux axes de travail de la Commission, y compris l'approbation du programme et du budget de la COI.

La représentation au sein du Groupe électoral I du Conseil exécutif de la COI peut comprendre jusqu'à 10 sièges ; le Groupe II jusqu’à 3 sièges ; le Groupe III jusqu’à 9 sièges ; le Groupe IV jusqu’à 9 sièges ; et le Groupe V jusqu’à 9 sièges.

Les résultats des élections sont les suivants :

Président

  • M. Peter Haugan (Norvège) Groupe I

Vice-Présidents

  • Mme Monika Breuch-Moritz (Allemagne) Groupe I
  • M. Alexander Postnov (Fédération de Russie) Groupe II
  • M. Ariel Hernan Troisi (Argentine) Groupe III
  • M. Somkiat Khokiattiwong (Thaïlande) Groupe IV
  • M. Ashley Johnson (Afrique du Sud) Groupe V

Sièges au Conseil exécutif

  • Groupe I : Belgique, Canada, France, Grèce, Italie, Portugal, Espagne, Turquie
  • Groupe II : Bulgarie1
  • Groupe III : Brésil, Chili, Colombie, Équateur, Grenade, Mexique, Pérou, Uruguay
  • Groupe IV : Australie, Chine, Indonésie, Japon, Malaisie, Palaos, Philippines, République de Corée
  • Groupe V : Côte d'Ivoire, Égypte, Kenya, Koweït, Maroc, Oman, Sénégal, Tanzanie

Chaque mandat dure deux ans, correspondant à l'intervalle entre les sessions de l'Assemblée. Les officiers de la COI peuvent faire un maximum de deux mandats consécutifs.

Pour plus d'information, veuillez contacter : Thorkild Aarup (t.aarup(at)unesco.org)

1 La Bulgarie était le seul pays candidat pour le Groupe II.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page