Les savoirs autochtones au pavillon UNESCO de la COP22

A l’occasion de la Conférence de 2016 sur les changements climatiques (COP22), le Pavillon de l'UNESCO à a ouvert ses portes le 7 novembre pour une journée spéciale consacrée aux savoirs autochtones. Une série de discussions a montré que les plus de 400 millions d'autochtones vivant dans le monde peuvent apporter une précieuse contribution pour lutter contre le changement climatique.

Les peuples autochtones du nord de l'Europe, de la Sibérie et de l'Alaska, les communautés pastorales du Sahel ou les communautés insulaires de l'océan Pacifique sont très vulnérables aux effets négatifs du changement climatique qu'ils commencent déjà à ressentir. Pourtant, ils utilisent leurs savoirs locaux développés à travers des expériences directes, sur des générations, pour répondre activement aux changements climatiques.

Pour plus d'informations, veuillez cliquer ici.

Retour en haut de la page