L'apprentissage et les savoirs dans les sociétés autochtones d'aujourd'hui

©UNESCO/J.Cheftel
Learning and Knowing in Indigenous societies

De nombreuses communautés autochtones à travers le monde s'inquiètent sérieusement du risque de perdre leurs savoirs spécifiques sur la nature. L'éducation, prise dans un contexte occidental, occupe un rôle pivot dans ce processus de disparition. Elle est décrite par beaucoup à la fois comme la raison majeure du déclin des savoirs autochtones, mais aussi comme un remède potentiel à leur disparition. Des efforts louables sont déployés pour mieux harmoniser le curriculum éducatif avec les réalités autochtones, ainsi que pour incorporer les contenus des savoirs et langues autochtones dans le curriculum scolaire. Mais l’équilibre entre ces deux formes distinctes d'apprentissage reste délicat à trouver. Ce sont ces questions et la manière de les aborder qui sont explorées dans la publication de l'UNESCO intitulée "Learning and Knowing in Indigenous Societies Today" (L'apprentissage et les savoirs dans les sociétés autochtones d'aujourd'hui).

L'ouvrage est divisé en trois sections. La première aborde le lien entre savoirs autochtones et langues autochtones et explore les opportunités offertes par cette interconnexion pour comprendre et empêcher leur disparition. La deuxième section examine comment lutter contre la perte des savoirs autochtones causée par des programmes scolaires inadaptés et propose d'intégrer les savoirs et langues autochtones dans le curriculum éducatif. La troisième section explore le besoin de revitaliser les formes d'apprentissage autochtones qui ont généralement lieu en dehors des salles de classe, ainsi que la manière dont ils pourraient être appliqués dans un contexte moderne.

Le lancement du livre a eu lieu le 2 avril 2009 à Bonn, en Allemagne, à l'occasion de la "Conférence mondiale de l'UNESCO sur l'éducation pour le développement durable – S’engager dans la seconde moitié de la Décennie" (du 31 mars au 2 avril 2009). Cette conférence s'est tenue à mi-parcours de la Décennie des Nations Unies pour l'éducation au service du développement durable (2005-2014 , DEDD), pour laquelle l’UNESCO est l’agence chef de file.

UNESCO, 2009, Learning and Knowing in Indigenous Societies Today. Compilé et révisé par P. Bates, M. Chiba, S. Kube & D. Nakashima, UNESCO: Paris, 128 pp.

Pour commander un exemplaire, écrire à links(at)unesco.org
Téléchargez la publication complète [.PDF 7.5Mb]

Contents

Introduction
Peter Bates & Douglas Nakashima

The indigenous peoples of Venezuela in search of a participative and intercultural education for their survival
Marie-Claude Mattéi Muller

Sustaining indigenous languages and indigenous knowledge: developing community training approaches for the 21st century
Margaret Florey

Traditional ecological knowledge (TEK) and biocultural diversity: a close-up look at linkages, delearning trends, and changing patterns of transmission
Stanford Zent

Biodiversity regeneration and intercultural knowledge transmission in the Peruvian Andes
Jorge Ishizawa & Grimaldo Rengifo

Loss of traditional practices, loss of knowledge, and the sustainability of cultural and natural resources: a case of Urak Lawoi people in the Adang Archipelago, Southwest Thailand
Supin Wongbusarakum

Transmitting indigenous knowledge through the school curriculum in a diminishing bio-cultural environment: the case of Botswana
Herman M. Batibo

Learning and Inuit knowledge in Nunavut, Canada
Peter Bates

African hunter-gatherers: threats and opportunities for maintaining indigenous knowledge systems of biodiversity
Nigel Crawhall

Retour en haut de la page