Changement climatique et élévation du niveau de la mer

Il a été établi dans le Plan d’Action des Barbades que les Petits Etats Insulaires en Développement (PEID) sont tout particulièrement vulnérables au changement climatique mondial, à la variabilité climatique ainsi qu’à l’élévation du niveau de la mer. De fait, les problématiques liées au changement climatique et à l’élévation du niveau de la mer comptent parmi les raisons majeures ayant présidé à l’organisation de la Conférence des Barbades en Avril-Mai 1994. Compte tenu de la tendance à la concentration sur les zones côtières des populations, des terres agricoles, et des infrastructures, la moindre élévation du niveau de la mer engendre inéluctablement des conséquences notables et profondes sur l’implantation de la population, ses conditions de vie, ainsi que sur toute l’économie insulaire. C’est la survie même de certains pays de basse altitude qui est menacée.

Depuis la Conférence des Barbades, les mécanismes de l’impact du changement climatique sur les PEID ont été éclaircis par le Groupe d’Experts Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat (GIEC). Des pays tels que les Maldives ont été en mesure d’établir des plans d’adaptation à l’élévation du niveau de la mer (incorporant des mesures de protection des côtes), et ont pu quantifier leurs besoins en termes de ressources, de formation et de soutien financier. Le Sommet de Johannesburg a permis de souligner l’importance d’une mobilisation de ressources et de partenariats adéquate aux besoins d’adaptation des PEID, en accord avec les engagements de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique.

Au sein de l’UNESCO, ces problématiques complexes liées au Changement Climatique et les défis qu’elles représentent pour les Etats Membres sont traités via la Plateforme de l’UNESCO sur le changement climatique. Les contributions principales aux problématiques liées à l’élévation du niveau de la mer se font par le biais d’initiatives telles que le Système d’Observation Globale des Océans (GOOS), le Système Mondial d’Observation du Niveau de la Mer (GLOSS), ainsi que le Forum Mondial multi-organisations sur les Océans, les Côtes et les Îles.

 

Voir aussi les activités passées de l’UNESCO concernant le changement climatique et l’élévation du niveau de la mer

Retour en haut de la page