Ressources en eau

La contribution de l’UNESCO à la gestion raisonnée de l’eau dans les PEID s’effectue tout d’abord via le Programme Hydrologique International (PHI), avec un accent mis sur les opérations de terrain, dont diverses actions de formation. Ceci inclut des travaux soutenus par le thème prioritaire de l’UNESCO ‘eau et écosystèmes associés’, une initiative commune du PIH et du Programme l’Homme et la Biosphère (Man and the Biosphere, MAB).

Dans le Pacifique, en partenariat étroit avec les acteurs régionaux et les agences donneuses, les actions se concentrent sur l’implication des communautés autochtones dans la gestion des ressources en eau et la surveillance des collaborations, ainsi que sur la contribution à un programme régional de formation de trois ans des gestionnaires des ressources en eau. Une participation plus formelle des PEID du Pacifique au PIH est aussi encouragée, grâce à une participation tournante au Comité Directeur Régional du PIH.

Dans les Caraïbes, l’évaluation des ressources en eau passe par un des projets régionaux faisant partie de l’initiative ‘Flow Regimes from International Experimental and Network Data’ (FRIEND). Parmi les autres actions menées, on peut citer le projet de trois aquifères partagés entre la République Dominicaine et Haiti, sur l’île de Saint Domingue, ainsi qu’une carte des Zones Arides et Semi-Arides dans les Caraïbes.

D’autres travaux sont en cours, dans le cadre du Programme Mondial pour l’Evaluation des Ressources en Eau (WWAP) des Nations Unies

Retour en haut de la page