11.03.2011 - UNESCOPRESS

La Directrice générale de l’UNESCO exprime son émotion et sa tristesse après le tremblement de terre et le tsunami dans le Pacifique

© Xinhua News Agency - Un tremblement de terre d’une magnitude de 8.9 sur l’échelle de Richter a frappé le Japon.

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, a fait la déclaration suivante à propos du tremblement de terre qui a frappé aujourd’hui le Japon et du tsunami qui s’en est suivi dans le Pacifique :

« Mes pensées vont à la population du Japon et à toutes les populations du Pacifique qui sont touchées par la vague destructrice et terrifiante du tsunami consécutif au tremblement de terre majeur qui a affecté la côte Nord-Est de Honshu aujourd’hui.

Les images qui font le tour du monde sont réellement terribles.

L’UNESCO, à travers sa Commission océanographique intergouvernementale, suit la situation de très près. La progression du tsunami dans le Pacifique fait l’objet d’un suivi par le Système d’alerte aux tsunamis dans le Pacifique, créé par l’UNESCO avec les pays riverains du Pacifique, il y a près de cinquante ans. Ce Système a émis très régulièrement des bulletins pour alerter les autorités dans le Pacifique depuis la survenue du tremblement de terre aujourd’hui.

Notre longue expérience dans ce domaine a montré qu’une information rapide et précise peut sauver des vies.  

L’UNESCO fera son possible dans les domaines de compétence qui sont les siens pour aider les victimes de cette catastrophe à se rétablir et à reconstruire leurs vies ».




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page