20.07.2011 - UNESCO

Lancement du réseau universitaire pour l’éducation aux médias et à l’information et le dialogue interculturel par l’UNESCO et l’UNAOC

Mues par un profond engagement de promouvoir la culture de l’information et des médias à l’échelle planétaire, l’UNESCO et l’Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC) lancent le premier réseau universitaire international pour l’éducation aux médias et à l’information et le dialogue interculturel (UNESCO/UNAOC-MILID).

Ce réseau est né de la nécessité de développer la recherche pour nourrir les politiques en matière d’éducation aux médias et à l’information et de dialogue interculturel. Il s’agit de tirer le meilleur parti des contributions des membres du réseau, aussi bien au niveau politique qu’opérationnel. Le réseau UNESCO/UNAOC-MILID a pour mission de favoriser le partage de l’expertise et du savoir collectifs, mais il doit également veiller à ce que ces connaissances soient prises en compte dans la définition de projets stratégiques à l’échelle nationale, régionale et internationale.

Les activités du réseau UNESCO/UNAOC-MILID s’inscrivent dans trois grands domaines :

  • Recherche : en plus des activités de recherche déjà mentionnées, le réseau est un observatoire chargé de l’évaluation critique du rôle de l’éducation aux médias et à l’information et du dialogue interculturel ; il contribue au développement du centre d’échange international UNESCO/UNAOC sur l’éducation aux médias et à l’information et à l’élaboration des publications qui s’y rapportent.
  • Education : le réseau contribue à la diffusion de l’éducation aux médias et à l’information et du dialogue interculturel à tous les niveaux de l’enseignement formel et se mobilise pour l’intégration de ce thème dans les pratiques de production médiatique concernées ; cet objectif passe notamment par des partenariats pour adapter et tester le Programme de formation des enseignants à l’éducation aux médias et à l’information que vient de publier l’UNESCO.
  • Participation : le réseau soutient les actions destinées à encourager la participation citoyenne et l’engagement des différents acteurs, comme les projets communautaires et les initiatives pour les jeunes dans le secteur des médias.

Dans un premier temps, le réseau est composé de huit universités : l’Université autonome de Barcelone (Espagne), l’Université des Indes occidentales (Jamaïque), l’Université du Caire (Egypte), l’Université de São Paulo (Brésil), la Temple University (Etats-Unis), l’Université Tsinghua de Beijing (Chine), l’Université Sidi Mohamed Ben Abdellah (Maroc) et l’Université de technologie du Queensland (Australie). Les universités sont nommées à tour de rôle à la direction du réseau pour une année, selon le principe d’une présidence et d’une coprésidence tournantes.

Le réseau UNESCO/UNAOC-MILID a été créé dans le cadre du programme de l’UNESCO de jumelage et de mise en réseau des universités UNITWIN. Le programme UNITWIN sert de plate-forme pour renforcer les capacités de l’enseignement supérieur et de la recherche, et pour favoriser l’intégration entre le milieu universitaire, la société civile, la recherche et les instances de décision.

Le lancement du réseau a été annoncé lors du premier Forum international sur l’éducation aux médias et à l’information, qui s’est tenu du 15 au 17 juin 2011 à Fès (Maroc). La Déclaration de Fès sur l’éducation aux médias et à l’information issue du Forum propose un ensemble de recommandations pour veiller à l’efficacité des stratégies adoptées. L’élargissement du réseau UNESCO/UNAOC-MILID fait partie de ces recommandations. Plusieurs universités ont déjà exprimé leur désir de rejoindre le réseau. Une extension progressive est donc envisagée.

La création du réseau universitaire pour l’éducation aux médias et à l’information et le dialogue interculturel constitue l’un des volets d’une stratégie globale pour promouvoir la culture de l’information et des médias au sein de nos sociétés. D’autres actions sont menées dans ce domaine, comme la coordination de la coopération internationale, la préparation d’un cadre global d’indicateurs, la définition de principes directeurs d’orientation des politiques et stratégies nationales et la création d’un centre d’échange international sur l’éducation aux médias et à l’information en association avec l’Alliance des civilisations des Nations Unies.

Le projet de réseau universitaire s’inscrit dans la grande stratégie de l’UNESCO visant à soutenir le développement de sociétés du savoir, de prestataires d’information et de médias libres, indépendants et pluralistes.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page