Partenaires

Au minimum deux pays doivent participer à un projet donné. L’un de ces pays doit être un pays en voie de développent ou un pays en transition. La participation des pays les moins avancés est particulièrement recherchée. Le PISF ne fournit pas de nouvelle classification des pays. En cas d’incertitude à ce sujet, les candidats peuvent obtenir des informations auprès des Commissions Nationales pour l’UNESCO.

Les pays pouvant participer à un projet, et avec qui une collaboration est recherchée, doivent être des États Membres de l’UNESCO. La liste des États Membres de l’UNESCO peut être consultée sur le site internet de l’UNESCO.

Un pays développé peut de fait être l’un des pays qui participent à un projet du PISF.

Bien qu’il soit nécessaire que plus d’un pays soient impliqués dans un projet, seul l’un des pays participants doit transmettre sur papier la proposition de projet à l’UNESCO. Cette proposition doit être écrite en anglais ou en français et être envoyée en trois exemplaires. Elle doit être approuvée par les Commissions Nationales pour l’UNESCO de tous les pays soumettant la proposition – pour plus de détails à ce sujet, veuillez consulter le point 11 ci-dessous.

Le nombre d’institutions pouvant participer à un même projet n’est pas limité.

Retour en haut de la page