SESAME

Le Centre international de rayonnement synchrotron pour les sciences expérimentales et appliquées au Moyen-Orient (SESAME), créé sous l’égide de l’UNESCO, a vu le jour en temps qu’organisation intergouvernementale (OIG) le 15 avril 2004. Il est situé à Allan (Jordanie) et a été ouvert officiellement le 16 mai 2017.

Les membres actuels de SESAME sont : Chypre, l’Egypte, l’Iran, Israël, la Jordanie, le Pakistan, l'Autorité Palestinienne et la Turquie. Les pays observateurs sont : la France, l'Allemagne, la Grèce, l'Italie, le Koweït, le Portugal, la Fédération de Russie, la Suède, le Royaume-Uni et les Etats-Unis. En outre, les Emirats Arabes Unis et le Japon, qui ont joué un grand rôle dans les premières étapes du projet, sont en voie de confirmer leur statut au sein du Centre.

SESAME offrira à la région du Moyen-Orient un laboratoire de renommée internationale pour la recherche fondamentale et ses nombreuses applications. Il existe actuellement plus de 60 sources de rayonnement synchrotron en service de par le monde, mais celle-ci sera la première au Moyen-Orient et dans la Région Méditerranéenne. SESAME a défini cinq orientations scientifiques pour son programme: sciences physiques, biologie et sciences médicales, sciences de l’environnement, applications industrielles, et archéologie.

Retour en haut de la page