Sciences de la vie

Les problèmes mondiaux et grandissants de l’approvisionnement en eau et de la sécurité alimentaire, le bilan de la pandémie VIH/SIDA, les maladies émergentes et ré-émergentes qui ont une influence sur les économies fragiles sont des freins au développement national et menacent les initiatives mondiales en faveur de la paix dans les pays en voie de développement et les pays les moins développés, plus particulièrement ceux dont l’économie est basée sur l’agriculture.

Ces questions préoccupent actuellement les scientifiques et les gouvernements. Au cous des prochaines décennies, les grandes tendances mêlant les sciences de la vie aux technologies de l’information auront pour conséquence une utilisation accrue des procédés biotechnologiques pour comprendre la vie, lutter contre les maladies héréditaires, développer de nouvelles bio-industries, et accroître l’utilisation des produits biomédicaux pour préserver la qualité de la vie et l’environnement en faisant la promotion des technologies propres. Les programmes de l’UNESCO dans le domaine des sciences de la vie visent à promouvoir la collaboration scientifique internationale, et à effacer les différences existant au niveau scientifique et technologique entre les pays développés et les pays en voie de développement. Ils donnent aux pays les moins développés les moyens qui leur permettent d’améliorer la qualité de la recherche scientifique en restant en phase avec les rapides progrès scientifiques. De plus les grands problèmes nationaux et régionaux sont abordés.

Ces objectifs sont atteints grâce à la collaboration avec des organisations compétentes, non-gouvernementales et intergouvernementales, et par le biais de réseaux de centres d’excellence spécialisés qui organisent des formations, des ateliers et des projets de recherche sur la base d’une collaboration. L’objectif principal est le développement de capacités de recherche endogènes, nationales et régionales, dans les domaines de la biologie et des biotechnologies, en particulier pour les pays en voie de développement.

Retour en haut de la page