Dr Maged Al-Sherbiny

Égypte
Lauréat 2012 du Prix international UNESCO-Guinée équatoriale pour la recherche en sciences de la vie

 

Président du Centre pour la science et la technologie du Mouvement des pays non-alignés (NAM S&T Centre)
Président de l’Académie de recherche scientifique et de technologie (ASRT)

Recherches sur le traitement de l’hépatite C et d’autres maladies débilitantes

© Dr. Maged Al-Sherbiny

Les efforts et les contributions scientifiques du professeur Al-Sherbiny portent essentiellement sur les maladies endémiques en Égypte et en Afrique, qu’il cherche à combattre en menant des recherches intensives et ciblées afin de mettre au point des diagnostics et des vaccins, notamment contre l’hépatite C et la bilharziose, qui peuvent gravement affecter la qualité de vie des gens.

Grâce à un financement de la fondation Welcome Trust, le Pr Al-Sherbiny a utilisé des techniques immunologiques et moléculaires de pointe pour identifier les épitopes nécessaires à la mise au point de futurs vaccins contre le virus de l’hépatite C (VHC). Dans le domaine de la vaccination, il a dirigé un projet réunissant une équipe internationale multidisciplinaire et visant à élaborer plusieurs vaccins humains contre la bilharziose, une maladie débilitante qui touche 200 millions de personnes dans le monde. Ses efforts, soutenus par l’Organisation mondiale de la santé, ont consisté à tester 10 vaccins candidats et ont débouché sur la production pilote et l’expérimentation de trois d’entre eux. Du fait de sa qualité d’expert de l’OMS, ses publications comme « Blueprint for vaccine development » sont très souvent citées.

En matière de diagnostic, le professeur Al-Sherbiny a élaboré une nouvelle méthode fiable, EggVac®, pour détecter de façon automatique les œufs des parasites, ce qui renforce la capacité des personnels soignants à déterminer précisément la prévalence de nombreux parasites pondeurs d’œufs et, par conséquent, à dispenser un traitement adapté. Grâce à plusieurs applications novatrices, le professeur Al-Sherbiny a utilisé ces outils rentables pour éviter les conséquences d’un mauvais diagnostic et, ainsi, alléger le fardeau que représente cette maladie pour les pauvres et améliorer leur qualité de vie.

En tant que Président de l’Académie de recherche scientifique et de technologie et Ministre adjoint de la recherche scientifique de l’Égypte, le professeur Al-Sherbiny use de son pouvoir de responsable politique pour apporter une contribution significative à la recherche en sciences de la vie et améliorer la qualité de vie des populations en mobilisant le savoir scientifique et la politique en faveur du développement durable. Tout récemment, il a instauré un Haut Conseil pour la science et la technologie dans l’espoir que cela aidera l’Égypte à atteindre son objectif d’une économie fondée sur le savoir. Il est aussi le fondateur d’un site de ressources en ligne, « Science Book », qui fournit une plate-forme novatrice et interactive pour diffuser le savoir scientifique et technologique parmi les chercheurs et les jeunes enfants.

Retour en haut de la page