02.12.2011 - Natural Sciences Sector

Conférence de Malte V : la science, un pont vers la paix au Moyen-Orient

© Malta Conferences Foundation

La Conférence de Malte V, cinquième de la série « Frontières de la science de la chimie : recherche et éducation au Moyen-Orient » se tiendra au siège de l’UNESCO du 5 au 8 décembre dans le cadre de l’Année internationale de la chimie 2011 (AIC). Cette conférence permettra de réunir six lauréats du prix Nobel et d’éminents scientifiques du Nord avec des scientifiques du Moyen-Orient, des pays voisins et d’Israël, pour un débat approfondi sur les frontières des sciences chimiques et les opportunités offertes par la collaboration scientifique pour promouvoir la solidarité et la paix.

Les Conférences de Malte utilisent la science comme un levier pour le développement et un pont vers la paix au Moyen-Orient en associant des scientifiques de ces pays et ceux des pays voisins (dans le cas de la Conférence de Malte V : l’Arabie Saoudite, l’Autorité palestinienne, le Bahreïn, l’Egypte, les Emirats Arabes Unis, l’Iran, l’Irak, Israël, la Jordanie, le Koweït, le Liban, la Libye, le Qatar, la Syrie, et la Turquie) avec des scientifiques éminents des pays industrialisés les plus avancés pour aborder ensemble les questions-clés essentielles pour la promotion du développement durable et la solidarité dans la région. Elles offrent également un forum qui permettra de renforcer la compréhension mutuelle entre des personnes de traditions, religions, races et systèmes politiques différents et de promouvoir la paix et la sécurité dans la région.

Les thèmes principaux des ateliers sont les suivants: la chimie médicinale et les produits naturels ; l’environnement: la qualité de l'air et de l'eau ; la durabilité des ressources, l'énergie et les matériaux ; l'éducation scientifique à tous les niveaux ; et les nanotechnologies et les sciences des matériaux. Un des discours d’ouverture sera prononcé par son Altesse Royale le Prince Hassan de Jordanie.

Les éminents scientifiques intervenant pendant la conférence sont : Claude Cohen-Tannoudji (France), prix Nobel de physique, 1997; Richard Ernst (Suisse), prix Nobel de chimie, 1991 ; Michael Graetzel (Suisse) ; Dudley Herschbach (États Unis), prix Nobel de chimie, 1986 ; Walter Kohn (États Unis), prix Nobel de chimie, 1998 ; Jean-Marie Lehn (France), prix Nobel de chimie, 1987; Omar Yaghi (États Unis) et Ada Yonath (Israël), prix Nobel de chimie, 2009. Les conférences de Malte se caractérisent par leurs séances plénières données par des lauréats du prix Nobel, leurs ateliers portant sur des thèmes clés pour le Moyen-Orient et leurs sessions de posters. 

Liens utiles :

Note : la Professeur Ada Yonath a reçu le prix l’Oréal-UNESCO pour les Femmes et la science en 2008.




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page