Energies alternatives et renouvelables

Compte tenu de l’accent mis par l’UNESCO sur le changement climatique planétaire, une nouvelle stratégie de gestion de l’énergie, mettant en évidence les énergies renouvelables, est indispensable dans le cadre d’un modèle alternatif de développement durable.

Le programme mettra l’accent sur le fait de fournir des conseils politiques, de favoriser le développement du renforcement des capacités institutionnelles et humaines et de diffuser un savoir scientifique et technique relatif à l’énergie renouvelable, la gestion de l’énergie ainsi que sa conservation, y compris par le biais de la coopération Sud-Sud.

La mise en place de chapitres régionaux du Programme mondial d’éducation et de formation en matière d’énergie renouvelable (GREET) sera plus amplement développée par le biais de partenariats stratégiques internes (PSI) avec les PSI de l’UNESCO et des secteurs de programme aussi bien que des alliances avec d’autres organisations et institutions internationales. Cela implique la conception et l’application sur le terrain de plateformes de formation, l’élaboration et la diffusion de matériel pédagogique, l’introduction de programmes de formation à différents niveau de l’éducation, la fixation de normes d’éducation et la certification de centres d’excellence pouvant servir de catalyseurs pour la mise en réseau.

Les activités de l’UNESCO dans l’énergie s’adaptent et contribuent aux efforts des Nations Unies à l’échelle du système, y compris par le biais d’accord de collaboration sur l’énergie, ONU-Energie.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter : Osman Benchikh, Spécialiste du programme, responsable pour les énergies renouvelables à l’UNESCO.

Retour en haut de la page