Le Burundi avance à grands pas dans la réforme de sa politique STI

© Belle Image Pro., Left to right : Dr Janvière Ndirahisha, Directrice Générale de l’Ecole Normale Supérieure, qui a accueilli le forum; Dr Tatien Masharabu, Directeur Général de la Science, la Technologie et la Recherche; et Madame Joséphine Ntahobari, Représentante ai de la Maison de l’UNESCO pour la Culture de la Paix au Bureau de Bujumbura

Depuis 2008, l’UNESCO accompagne le Burundi dans la réforme de sa politique de la science, la technologie et l’innovation (STI). Cette collaboration culminera, en mars ou avril 2014 prochain, lors d’un atelier national, de validation de trois documents clé pour la relance de la recherche au Burundi, à savoir : le Plan stratégique pour la science, la technologie et la recherche pour le développement durable, le Plan d’actions de mise en œuvre de la Politique Nationale de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique et le projet de loi sur la STI. Ces documents encadreront la mise en ouvre de la Politique nationale de la recherche scientifique et de l’ innovation technologique. .

 

C’est en 2008 que le Gouvernement du Burundi a demandé à l’UNESCO de contribuer à la relance de la recherche au Burundi. Depuis, l’UNESCO collabore avec le Burundi dans le cadre du projet de Renforcement des capacités en politiques STI en Afrique (2008−2014), financé par le Gouvernement espagnol. (Continuer)

Retour en haut de la page