02.11.2011 - Natural Sciences Sector

Le musée du quai Branly partage ses bonnes pratiques avec le réseau de musées de l’UNESCO

© musée du quai Branly, photo Lois Lammerhuber. Le jardin du musée conçu par le paysagiste Gilles Clément a été réalisé grâce au mécénat de la Fondation d'entreprise GDF SUEZ.

Le musée du quai Branly à Paris (France) a accepté de partager avec le réseau des musées de l'UNESCO les recommandations du Rapport de développement durable qu’il a publié cette année.

Rédigé en français et en anglais, le rapport met en lumière des moyens stratégiques et pratiques à travers lesquels les musées peuvent largement contribuer au développement durable.

Le 8 février dernier, le musée a signé la Charte du développement durable pour les établissements et entreprises publics. Cette Charte vise à mettre en œuvre des stratégies internationales et nationales de développement durable dans le cadre de l'article 6 de la Charte de l'environnement, incorporée dans la Constitution française le 28 février 2005.

Le rapport du musée Branly sur le développement durable met en évidence les moyens dont les musées disposent pour mettre en place des procédures respectueuses de l'environnement afin de préserver les biens culturels et assurer la transmission du patrimoine. Il cite également les moyens par lesquels les musées peuvent améliorer leurs performances énergétiques, réduire la consommation de l'eau et celle du papier et gérer le tri et l'élimination des déchets. Voici un exemple concret qui illustre comment la science peut contribuer à la sauvegarde et à la promotion de la culture. Ce type d'approche innovante est en accord avec les objectifs de l'UNESCO, qui vise à encourager toutes les organisations et tous les citoyens à jouer un rôle actif dans la promotion du développement durable.

Lire le rapport (en français, 5 MB)

En savoir plus sur la collaboration de l’UNESCO avec les musées

En savoir plus sur le rapport :

Ms Nao Hayashi-Denis
Spécialiste de programme pour l’Europe, L’Asie et le Pacifique
Section des musées de l’UNESCO

Ou

Ms Nicole Webley
Spécialiste de programme adjointe
Division des politiques scientifiques et du renforcement des capacités de l’UNESCO




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page