03.10.2010 -

L'UNESCO lance une initiative pour identifier les eaux souterraines et atténuer les manques d'eau en Irak

L'Organisation des Nations Unies pour l'Education, la Sciences et la Culture (UNESCO) a lancé aujourd'hui une étude scientifique des eaux souterraines de l'Irak dans un effort d'amélioration de la capacité du gouvernement à limiter la pénurie d'eau dans le pays.

L'Irak fait actuellement face à de graves manques d'eau dans la majeure partie du pays, avec plus de 7.6 millions d'Irakiens manquant d'un accès à une eau potable sûre, et un secteur agricole souffrant de plusieurs années de sécheresse. Absente jusqu'ici, une image complète des ressources en eaux souterraines dans le pays, fournira aux autorités nationales et locales les outils pour identifier précisément et pour gérer durablement cette ressource précieuse.

Incluant les priorités mises en avant par le gouvernement de l'Irak pour le secteur de l'eau, le programme sera entrepris en deux phases. La première phase, financée par l'Union européenne, grâce aux fonds en fidéicommis du groupe de développement des Nations Unies pour l'Irak, établit une base de données interactive qui utilise les données hydrogéologiques existantes en Irak avec une équipe d'experts gouvernementaux qualifiés pour gérer la base de données. Les données et analyses recueillies dans la phase I seront intégrées dans une étude nationale des ressources hydrogéologiques de l'Irak. La phase II, prévue pour 2011, identifiera les couches aquifères jusqu'à 3.000 mètres au-dessous de la surface, étudiera la composition du sol et le remplissage des couches aquifères, et donnera la priorité au développement agricole sur certains secteurs.

 

Pour plus d'information, vous pouvez contacter::

Mr. Anton Stemberger,
Programme manager
Delegation of the European Union to the Republic of Iraq
Tel: + 962 6 4607000 - ext. 150, 
Fax: + 962 6 4607001

Casey Walther,
Natural Sciences Officer
UNESCO Iraq Office (Amman) 
Tel: +962 6 5902340 – ext. 118,
Website




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page