Premier forum africain sur la STI pour l’emploi des jeunes, le développement du capital humain et la croissance inclusive

Principaux problèmes à débattre

Problème 1: Que peut faire l'Afrique pour répondre à la demande de l’enseignement de qualité en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques dans les établissements d'enseignement supérieur ?

Problème 2: Comment pouvons-nous nous assurer que les diplômés en sciences, technologie, ingénierie et mathématiques possèdent les compétences requises pour des employés potentiels du secteur privé et public ? Comment les pays asiatiques et les pays latino-américains ont-ils abordé ces problèmes ?

Problème 3: De nombreux centres de recherche africains sont pris au piège d’un cercle vicieux, où le faible niveau de financement conduit à des recherches de qualité insuffisante n’ayant qu’une pertinence économique et sociale négligeable. Comment une nouvelle stratégie en R & D en Afrique peut-elle être mise en place pour accroître le financement de la science africaine en échange d’une meilleure qualité et d’une plus grande pertinence? Comment les partenaires africains et internationaux peuvent-ils soutenir ce processus sans perdre de vue les problèmes de l'Afrique tels que définis par les Africains?

Problème 4: Comment un système de STI renforcé peut-il contribuer à l’accès à l'eau potable, aux énergies renouvelables, aux soins de santé efficaces, à l’emploi des jeunes et au développement du capital humain et à la croissance inclusive?

Problème 5: Comment pouvons-nous développer des compétences afin de repérer, d’adapter et d’adopter des modèles mondiaux existants de l’innovation et du savoir ?

Problème 6: Comment l’Afrique peut-elle développer un écosystème d’innovation dynamique ?


LIENS

Retour en haut de la page