Un réseau de Chaires UNESCO offre des perspectives d’avenir au projet Archaeomap

Lancé fin 2007 par l’UNESCO et ses partenaires, le projet ARCHAEOMAP a eu parmi ses objectifs finaux le développement d’un réseau de formations itinérantes pour la gestion et la promotion du territoire méditerranéen, en partenariat avec plusieurs Universités de la Méditerranée.

Avec le soutien de l’Assemblée parlementaire de la méditerranée, un nouveau plan d’action a été promu en novembre 2011, en partenariat avec le Programme UNITWIN/Chaires UNESCO. Un réseau de Chaires UNESCO de la Méditerranée a ainsi été lancé de façon officielle, à l’occasion d’un Forum international à La Venaria Reale de Turin, les 26 et 27 novembre 2011.

Une nouvelle Chaire UNESCO sur le développement durable et la gestion du territoire a été inaugurée auprès de l’Université de Turin lors de ce forum. Dans ce cadre, elle a rejoint l’ONG Communauté des Universités de la Méditerranée et le réseau de l’Observatoire Euro-méditerranéenne de la Cité des Sciences de Naples.

Ainsi, ce forum a proposé un plan d’action impliquant l’UNESCO et l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée qui serait dédié à la Méditerranée pour permettre :

  • le développement d’un réseau de Chaires UNESCO et d’organisations internationales pour la création d’une Haute Ecole Itinérante (destinées aux décideurs, hauts fonctionnaires, étudiants niveau Master et Doctorat, et aux professionnels de la gouvernance, sous forme de fora, de séminaires de formation et d’écoles d’été en vue d’une gouvernance permettant le développement durable de la Région Méditerranée ;
  • la mise en place d’un Groupe d’experts international pour la Méditerranée, (sous forme d’un Comité de pilotage ;
  • une assistance technique à l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée et le renforcement des capacités et des échanges académiques de ses pays membres pour une coopération Nord-Sud-Sud en Méditerranée.

 Coordinateur scientifique : Salvatore Alessandro Giannino

Retour en haut de la page