Seychelles

Le Bureau de l'UNESCO à Dar Es Salaam (Tanzanie) apporte une assistance technique aux Seychelles dans la mise en place d’une stratégie de politique des STI. Fin 2011, ce document est en attente d'approbation par le Cabinet exécutif du pays.

Le Bureau de Dar Es Salaam soutient le développement des compétences individuelles pour la gestion de l'innovation dans les institutions publiques et privées, dans le cadre du renforcement des capacités, un des axes de ce projet.

Pour plus de détails, contacter le bureau de l'UNESCO à Dar Es Salaam

Quelques faits et chiffres

Les Seychelles sont composées d’un archipel d'environ 115 îles dans l'océan Indien. Selon le recensement de 2002, 91% de la population âgée de 15 ans et plus est alphabétisée et la moitié de la population a terminé l'école secondaire. Le pays a atteint l'Objectif de développement du millénaire (ODM) pour la parité des sexes dans l'enseignement primaire. En 2009, le ministère de l'Éducation a lancé un projet pour améliorer l’alphabétisation chez les adultes. Malgré une petite population [d'environ 87 000], le pays prévoit d'ouvrir sa première université dans un avenir proche (FNUAP).

Le taux de fécondité par an est de 2,1 enfants par femme, ce qui porte le taux de croissance démographique à 0,5%. Par ailleurs, l’espérance de vie à la naissance de 69 ans pour les hommes et 77 ans pour les femmes (2006). La mortalité infantile est faible, elle compte 12 décès pour 1.000 naissances d’enfants viables et le pays est en bonne voie pour atteindre l'OMD qui visent à réduire de moitié ce taux de mortalité pour le ramener à moins de cinq d'ici 2015 (FNUAP).

En 2005, les Seychelles ont consacré 0,31% de leur PIB à la recherche et au développement (R & D). Quelque 97% de la R & D ont été réalisés par le gouvernement et les 3% restant par le secteur privé non lucratif. Il y avait officiellement 13 chercheurs à temps plein - soit 157 par million d'habitants –, mais l'Institut de statistique de l'UNESCO estime toutefois que ces données sont peut-être sous-estimées. Quatre de ces chercheurs étaient des femmes (UNESCO Science Report 2010).

En termes de production, 19 articles de chercheurs en provenance des Seychelles ont été enregistrés dans l’Index de la citation de la science (SCI) en 2008, contre 7 seulement en 2002. Ces articles se limitaient aux sciences du vivant : la biologie (11), la médecine clinique (5) et la recherche biomédicale (3) (UNESCO Science Report 2010).

Retour en haut de la page