Le Campus virtuel africain a été étendu à la région IGAD

Mars 2011 – Dans le cadre de son plan d'action 2011-2013 pour l'Afrique, l'UNESCO travaille sur une stratégie de collecte de fonds, en coopération avec l'Union Africaine et des Communautés économiques régionales (CERS) ainsi qu'avec ses partenaires financiers. Ces partenaires sont la Banque africaine de développement, la Banque mondiale et la Commission européenne. Lors d'un atelier à Djibouti le 19 Mars 2011, il a été décidé d'étendre ce plan d'action pour couvrir la création de campus virtuels africains dans les pays de l'Autorité intergouvernementale de développement (IGAD), à savoir : Djibouti, Éthiopie, Kenya, Somalie, Soudan et Ouganda. Initialement avancée par le professeur Dietmar Moeller de l'Université de Hambourg en Allemagne, l'idée a été reprise par le coordinateur du Campus virtuel africain à l'UNESCO, le Dr Mohamed Miloudi, comme un moyen possible de garantir la viabilité du concept.

 

Contact: m.miloudi(at)unesco.org

Retour en haut de la page