Prévention des catastrophes naturelles et atténuation de leurs effets

Local consultation of Indonesian authorities concerning disaster preparedness and mitigation in Padang, Indonesia, 2010.

©UNESCO/J. Torres

Les catastrophes naturelles sont de plus en plus fréquentes. L’UNESCO a fait de la prévention des catastrophes et de l’atténuation de leurs effets deux objectifs clés de sa stratégie. Au croisement de l’éducation, des sciences exactes et naturelles, des sciences sociales et humaines, de la culture et de la communication, l’UNESCO  joue un rôle majeur dans l’élaboration d’une politique mondiale en matière de prévention des risques de catastrophes.

L’Organisation a opéré un changement de cap et met désormais l’accent non plus sur la réaction aux catastrophes mais sur la prévention de ces dernières. Dans le cadre de son mandat, l’UNESCO aide les pays à prendre les mesures nécessaires pour réduire leur vulnérabilité et faire face aux catastrophes. Il  leur fournit également des conseils pratiques et scientifiques en matière de prévention et met à leur disposition un forum pour qu’ils puissent  travailler ensemble et trouver des solutions dans le domaine de la prévention.

L’UNESCO a établi de nombreux programmes qui portent, de près ou de loin, sur l’étude des catastrophes naturelles (tremblements de terre, éruptions volcaniques, glissements de terrain, inondations, sécheresse, tsunamis, etc.) et sur l’atténuation de leurs effets. Ces programmes contribuent à la compréhension des mécanismes impliqués dans les risques naturels et à l’analyse des facteurs qui déclenchent les catastrophes naturelles.

Plus d'informations

Retour en haut de la page