Changement climatique, diversité biologique et culturelle et patrimoine culturel

Le changement climatique est de plus en plus reconnu comme étant le principal facteur du changement de la biodiversité avec une rapide augmentation des impacts et autres effets en cascade sur les moyens de subsistance de l'homme. D’un autre côté, la perte et la dégradation de la biodiversité constituent également un facteur important du changement climatique. Cependant, à travers les apports écosystémiques qu'elle soutient, la biodiversité contribue largement à la fois à l'atténuation du changement climatique et à l'adaptation à ce changement, fournissant une base pour les efforts visant à réduire les effets négatifs du changement climatique.

Outre ses impacts sur la biodiversité et le patrimoine naturel, le changement climatique a également de nombreux impacts sur le patrimoine culturel mondial. Les vestiges archéologiques et les bâtiments historiques peuvent être affectés lors des processus hydrologiques, chimiques et biologiques de l'évolution du sol qui interviennent en réponse aux changements climatiques. L'augmentation prévue des inondations peut entrainer la détérioration des matériaux de construction, la désertification, la désagrégation du sel et l'érosion qui sont déjà une menace pour le patrimoine culturel dans les zones désertiques. Le changement climatique peut également avoir d'autres répercussions :sociales et culturelles dans les communautés qui devront changer leur façon de vivre, travailler, prier et se socialiser dans de nouveaux bâtiments, sites et paysages, contraints à la migration et à l'abandon de leur patrimoine culturel matériel et immatériel.

De nombreux petits États insulaires, des communautés rurales et autochtones sont déjà confrontées aux impacts du changement climatique. Leur grande vulnérabilité tient à leur dépendance aux moyens de subsistance, aux ressources et aux lieux et configurations de leurs terres et territoires. La richesse de leurs connaissances et expériences pour observer, faire face et s'adapter aux changements est de plus en plus reconnue comme un élément important dans le développement à la fois des observations du changement climatique et des stratégies d'adaptation.

Développement d'un Observatoire de Terrain sur le changement climatique mondial sur les sites de l'UNESCO

L'objectif de cet observatoire est d'utiliser les sites du patrimoine mondial et les réserves de biosphère comme des sites de référence prioritaires pour comprendre les impacts du changement climatique sur les sociétés humaines et sur la diversité culturelle, la biodiversité et les apports des écosystèmes, et enfin sur le patrimoine naturel et culturel du monde. Ces observations ont pour objectif de développer et de mettre en place de possibles stratégies d'atténuation et d’adaptation à ce changement.

Les principaux objectifs de l'Observatoire sur le terrain sont les suivants:

  • Promouvoir la reconnaissance et l'utilisation des réserves de biosphère (RB) et des sites du patrimoine mondial (WH) comme sites prioritaires pour la mise en œuvre de l’Initiative de l'UNESCO pour faire face au changement climatique ainsi que d'autres initiatives des Nations Unies relatives au changement climatique.
  • Collecter, documenter et analyser les connaissances scientifiques traditionnelles et locales des populations autochtones en relation avec les impacts du changement climatique sur la biodiversité et ses apports écosystémiques et analyser les réponses humaines qui leur permettent de s'adapter à ces impacts.
  • Promouvoir les qualifications et les compétences dans le cadre des industries culturelles associées aux films, aux animations par ordinateur et aux produits informatiques, aux festivals et manifestations photographiques et artistiques, ainsi qu’à d’autres événements publics/médiatiques, l’objectif étant d’évoquer des questions touchant à l’adaptation au changement climatique et à l’atténuation de ses effets, en puisant dans la science, la religion et le savoir traditionnel.
Erreur : Les paramètres pour afficher la nouvelle sont incorrects ou absents
Retour en haut de la page