07.12.2011 - Natural Sciences Sector / IOC

Développement de nouvelles directives d’adaptation et d’atténuation pour les gestionnaires des zones côtières

© Mainichi Shinbun

L'exposition aux risques naturels marins devrait augmenter en raison d'une croissance à la fois de la densité de population dans les zones côtières basses et les effets du changement climatique. L'expérience des dernières années en matière de gestion des risques côtiers, tant dans les pays développés comme dans les pays en développement, a montré que le manque de préparation adéquate permettant de répondre aux situations d'urgence a contribué à des dommages étendus ainsi qu’à la perte évitable de vies et de moyens de subsistance. Dans de nombreux cas, cela reflète une sensibilisation, planification et coordination insuffisante des autorités et agences nationales et locales.

Dans ce contexte, la Commission océanographique intergouvernementale de l’UNESCO a établi un nouveau groupe d'experts techniques composé de spécialistes en sciences naturelles et sociales, d’ingénieurs en aménagement du littoral, de gestionnaires des zones côtières, pour entamer la préparation d'un ensemble de directives internationales portant sur les meilleures pratiques vis-à-vis du changement climatique. La réunion aura lieu au siège de l'UNESCO, du 8 au 9 décembre. Le groupe est coparrainé par le gouvernement de Corée et l'Organisation  météorologique mondiale (OMM). Le groupe va s'appuyer sur les travaux du programme de la COI sur la gestion intégrée des zones côtières (GIZC), et le guide publié en 2009 sur la sensibilisation des dangers et d'atténuation des risques à travers la gestion intégrée des zones côtières (Manuel de la COI et le Guide n ° 50) qui ont été préparés pour les gouvernements nationaux et locaux. Lors de la réunion de deux jours, les experts doivent parvenir à un consensus sur la portée, la structure, le format et aperçu des lignes directrices que la COI développera dans les mois à venir.

Informations compèmentaires :




<- retour vers Toutes les actualités
Retour en haut de la page