Inspirer les jeunes

Des personnalités fascinantes partagent leur passion pour les sciences avec les jeunes. 

Francisca Nneka Okeke

Francisca Okeke, est professeur de Physique à l’Université de Nsukka, Nigéria. Elle a récemment reçu le Prix L'Oréal-UNESCO pour les Femmes et la Science en reconnaissance de se contribution à l’étude des variations quotidiennes des courants ioniques dans l’ionosphère, qui peut contribuer à une meilleure compréhension du changement climatique.

Elle nous a parlé de son expérience et de ses sources d’inspiration. Elle nous a aussi expliqué les défis culturels qu’elle a dû relever et comment elle a utilisé sa position pour encourager les jeunes femmes scientifiques au Nigéria.

Hayat Sindi

Rencontrez Hayat, une femme saoudienne comme peu d'autres. Elle a été la première femme du golfe Persique à obtenir un doctorat en biotechnologie et espère que beaucoup d'autres suivront. Elle est co-fondatrice Diagnostics For All, un organisme sans but lucratif qui vise à sauver des vies et améliorer la santé dans le monde en développement à l'aide de dispositifs de diagnostiques à faible coût, novateurs et pratiques . Elle est également la fondatrice et présidente de i2institute, qui vise à créer un écosystème d'entrepreneuriat et l'innovation sociale pour les scientifiques, technologues et ingénieurs du Moyen-Orient et au-delà.

Hayat Sindi a partagé ses motivations avec nous, et a expliqué ce qu'elle espère inspirer par ses actions.

Anousheh Ansari

Né en Iran et élevée aux États-Unis, Anousheh Ansari est devenue la première femme spationaute à titre privé. Elle a d'abord obtenu une maîtrise en génie électrique, mais a poursuivi sa passion initiale — l'espace — tout en développant des brevets et en fondant des entreprises prospères avec des partenaires.

Anousheh Ansari a pris le temps de répondre à quelques questions au sujet de ses motivations et de ce qu'elle espère inspirer par ses actions.

Retour en haut de la page