03.06.2013 - UNESCOPRESS

La Directrice générale de l'UNESCO réitère son appel pour la protection du patrimoine culturel de la Syrie

Suite à des rapports alarmants de médias concernant des dégâts survenus sur plusieurs sites historiques et religieux dans diverses régions de la Syrie, je tiens à exprimer ma profonde préoccupation pour la sécurité du patrimoine culturel du pays. J'appelle les responsables de ces dommages à cesser immédiatement toute destruction et à faire preuve de respect pour les croyances et les traditions de tous les Syriens.

De surcroit,  je prie instamment toutes les parties belligérantes de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sauvegarde des mausolées, mosquées, sites archéologiques, objets culturels, traditions vivantes et autres éléments du patrimoine antique. La diversité religieuse qui a caractérisé la Syrie au cours des millénaires constitue l'un des trésors les plus précieux du pays. Comme je l'ai souligné dans mes précédents appels concernant la destruction des biens patrimoniaux dans différents pays, les attaques contre le patrimoine culturel sont pernicieuses car elles frappent l'identité même des communautés.Protéger le patrimoine des cultures du monde nous concerne tous. Comme démontré dans de nombreuses situations de conflit qui ont éclaté au cours des dernières années, le patrimoine culturel peut être un outil puissant pour renforcer la compréhension mutuelle, la cohésion sociale et, enfin, la paix mondiale. En période de conflit et de troubles civils,  le patrimoine procure un sentiment tant recherché de continuité, de dignité et d'espoir en des jours meilleurs, autant d’éléments qui peuvent renforcer les processus de réconciliation.

 

L'UNESCO est prête à apporter son expertise technique pour évaluer les dommages causés sur les sites du patrimoine, préparer et mettre en œuvre des stratégies de sauvegarde ainsi que restaurer les monuments culturels endommagés pour autant que la situation sécuritaire instable le permette. L'UNESCO continuera également à coordonner les efforts internationaux pour lutter contre le trafic illicite d’objets culturels syriens.

 

La destruction du patrimoine culturel irremplaçable du peuple syrien est une perte pour toute l'humanité.




<- retour vers Situations de Post-Conflit et de Post-Catastrophe
Retour en haut de la page