31.03.2010 -

Irina Bokova participe à la Conférence internationale des donateurs pour un nouvel avenir en Haïti

Le 31 mars 2010 - la Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, participe à la « Conférence internationale des donateurs pour un nouvel avenir en Haïti », qui se tient aujourd’hui au Siège de l’Organisation des Nations Unies à New York.

L’objectif de la Conférence est de mobiliser l’aide internationale pour répondre aux besoins d’Haïti après le tremblement de terre et poser les fondations de son relèvement à long terme. La Directrice générale a rappelé l'engagement de l'UNESCO dans le plan de relance d'Haïti et souligné la contribution essentielle que peuvent apporter l’éducation, la culture, la science, et la communication au développement durable du pays.

En faisant ressortir le rôle crucial de la culture dans les stratégies de développement, Irina Bokova a déclaré dans un article récent à la presse que « la communauté internationale n'a pas seulement le devoir de mobiliser les moyens techniques et financiers, elle doit soutenir la culture d'Haïti. L'aider à se ressourcer et à s'épanouir, c'est aider les Haïtiens à reprendre espoir. Reconnaître cette dimension est indispensable dès lors qu'on admet qu'ils doivent être eux-mêmes les principaux acteurs de leur renaissance », a-t-elle rajouté.

Depuis le tremblement de terre, l’UNESCO a travaillé en étroite coopération avec ses partenaires haïtiens – pas seulement les ministères et départements du  gouvernement mais aussi intellectuels et artistes, musées et archives – à la mise en œuvre de projets d’urgence et à moyen terme, dans le cadre de la réponse coordonnée des Nations Unies à cette catastrophe.




<- retour vers Situations de Post-Conflit et de Post-Catastrophe
Retour en haut de la page