13.01.2014 - UNESCO Office in Yaoundé

L’espace Trinational Dja-Odzala-Minkébé (TRIDOM) au cœur d’une réflexion

Une vue des participants

Du 12 au 13 Décembre 2013, s’est tenu dans la Salle de réunion du Bureau Régional multisectoriel de l’UNESCO à Yaoundé, l’atelier tri-national d'analyse et de validation des résultats de l'étude de faisabilité en vue de l'établissement d'une réserve de biosphère transfrontière dans l’espace TRIDOM (Trinational Dja-Odzala-Minkébé) entre le Cameroun, le Congo et le Gabon.

Cet atelier a connu la participation des représentants des organisations sous régionales (COMIFAC), des agences du Système des Nations Unies (UNESCO, UNOPS), des  cadres des administrations en charge de la gestion des aires protégées des trois pays faisant partie de l’espace TRIDOM et de deux des trois réserves de biosphère de cet espace.

 

L’atelier s’est articulé autour d’une cérémonie d’ouverture, les travaux proprement dits et la cérémonie de clôture. Les exposés doublés d’échanges ont porté entre autres sur la restitution du cadre de l’atelier dans son contexte, la faisabilité de l’établissement d’une réserve de biosphère transfrontière et la présentation d’une réserve de biosphère. La fructueuse phase des échanges qui s’en est suivie a porté tour à tour sur la démarche participative de l’étude de faisabilité, sur le cas de la réserve de biosphère d’Ipassa-Makokou, des questions relatives à la connectivité des segments, problématique clé du zonage de l’espace TRIDOM.

Au terme des travaux il est ressorti que la création d’un site transfrontalier constitue une étape importante au fonctionnement effectif de l’espace TRIDOM. Des recommandations pertinentes ont par ailleurs été formulées dans l’optique d’assurer à ce projet un succès continu.




<- retour vers Bureau de l'UNESCO à Yaoundé
Retour en haut de la page