L’enseignement et la formation techniques et professionnels

UNESCO

L’UNESCO à travers la recommandation révisée de 2001 définit l’expression «enseignement technique et professionnel» comme «ceux des aspects du processus éducatif qui, en plus d’une instruction générale, impliquent l’étude des techniques et des sciences connexes, et l’acquisition de capacités pratiques, d’attitudes, d’une compréhension, et de connaissances en rapport avec les professions des divers secteurs de la vie économique et sociale». Plus récemment, l’UNESCO-BREDA a établi en 2009, un cadre d’action en vue de promouvoir la réforme de l’enseignement et la formation technique et professionnelle (EFTP) en Afrique subsaharienne. Ce cadre «s’applique à l’enseignement technique et professionnel, sous toutes ses formes et tous ses aspects, dispensé dans les établissements d’enseignement ou sous leur responsabilité, par les pouvoirs publics, le secteur privé ou selon d’autres modalités d’éducation organisée, formelle ou non formelle, visant à garantir que tous les membres de la communauté auront accès aux chemins de l’apprentissage tout au long de la vie ».

Nous résumons ainsi toutes les définitions de formation technique et professionnelle en termes de processus de transfert de compétences liées à l’exercice d’un métier ou d’une profession. Car la formation technique et professionnelle assure simultanément deux missions fondamentales à ne plus oublier :

 

  • Une mission sociale au profit des jeunes sans qualification dont les besoins en formation sont particulièrement aigus.
  • Une mission économique par laquelle il s’agit de conjuguer les besoins de l’économie et des entreprises avec ceux des salariés, en préparant ces derniers à leur insertion professionnelle, d’une part et, aux évolutions technologiques à venir, d’autre part.

En somme l’EFTP fait référence à toute une gamme d’expériences d’apprentissage pertinentes au monde du travail et pouvant avoir lieu dans une variété de contextes d’apprentissage (établissements éducatifs, lieu de travail,…). Il comprend l’apprentissage destiné à développer les compétences dans la pratique de métiers donnés, et l’apprentissage destiné à préparer l’entrée dans le monde du travail en général. Dans les deux cas, l’apprentissage peut conduire directement au marché du travail ou servir de base à l’accès à l’enseignement et à la formation supérieurs en vue d’une insertion dans des métiers spécifiques.

Retour en haut de la page