Patrimoine mondial

Citadelle Henri

Un outil international pour protéger le patrimoine culturel et naturel  

Adoptée par l’UNESCO en 1972, la Convention du patrimoine mondial encourage l’identification, la protection et la préservation du patrimoine culturel et naturel. Les sites sont inscrits au titre de différents critères illustrant leur valeur universelle exceptionnelle pour l’Humanité et la nécessité de les transmettre aux générations futures. Une fois les sites inscrits, les Etats membres s’engagent à mettre en place des mesures de conservation, de gestion et de mise en valeur au travers de leurs outils réglementaires nationaux.  

Le Parc National Historique : un site culturel majeur  

Inscrit sur la Liste du patrimoine mondial en 1981, le Parc National Historique – Citadelle, Sans Souci, Ramiers est situé dans le Nord du pays, dans un cadre naturel spectaculaire formé de pics rocheux. Construite peu après l’indépendance par les esclaves ayant conquis leur liberté, sous le règne du Roi Henri Christophe, la Citadelle Henri est chargée d’un symbolisme universel. Située à 900 mètre d’altitude, elle s’inscrit dans un dispositif de défense, comprenant également le site fortifié des Ramiers, destiné à protéger la jeune nation contre les invasions étrangères par la mer et contre les attaques venant de l’intérieur. Elle demeure l'un des meilleurs exemples conservés d'ingénierie militaire du début du XIXe siècle. Construit de 1811 à 1815, le Palais Sans Souci concentrait, pour sa part, les fonctions administratives.  

Protection et gestion du site : l’appui de l’UNESCO  

A travers le Centre du patrimoine mondial et le bureau de Port-au-Prince, l’UNESCO  fournit une assistance technique continue depuis 2010 auprès du Ministère de la Culture et de l’Institut de Sauvegarde du Patrimoine National (ISPAN) dans la protection et la mise en valeur du site, avec l’appui de l’Espagne, de l’AECID, de l’Union Européenne et de la Banque Mondiale et en lien avec le Conseil International des Monuments et Sites (ICOMOS) : diagnostic des structures bâties et préconisations pour la restauration, évaluation de l’impact de la réhabilitation de la Route nationale, soutien à la mise en place du plan gestion etc

Retour en haut de la page