14.11.2016 - UNESCO Office in Rabat

Appel de Tanger pour une initiative des réserves de biosphère en tant qu'observatoire du changement climatique et laboratoire de développement durable dans la région arabe et africaine

Le Mercredi 9 Novembre, le pavillon Maroc situé à la zone bleue de la COP22 a accueilli un side event sous le thème « les réserves de biosphère : observatoire du changement climatique et laboratoire du développement durable ».

Cette rencontre a permis de restituer et échanger sur les résultats de la rencontre de Tanger du 18 au 20 octobre 2016 intitulée « First Joint Arab/African IHP and MAB Meeting: Towards COP22 and SDGs » qui a réuni plus de 100 participants de 18 pays de la région arabo africaine représentant les gestionnaires des réserves de biosphère, des points focaux programme hydrologique International (PHI), de la communauté scientifique, des acteurs territoriaux et la société civile.

Mobilisés pour échanger sur les enjeux climatiques et identifier des projets d’adaptation ou d’atténuation au changement climatiques, les participants ont proposé de faire un appel pendant la COP22 d’une initiative qui s’inscrit dans la durabilité.

C’est en présence de Monsieur Abdeladim  Lhafi, Haut Commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification du Maroc et Commissaire Général de la COP22 et Mme Flavia Schlegel, Sous Directrice Générale pour les Sciences Naturelles à l’UNESCO et pendant la Journée d'Action pour l'Eau créée dans le cadre de l’Agenda de l’Action climatique globale, que l’appel a été lancé. En voici le contenu :

Les participants à la 1ère rencontre arabo-africaine MAB-PHI de Tanger,

Reconnaissant que:

  • Le Réseau mondial des réserves de biosphères a été identifié comme étant un axe important de coopération vu le rôle des réserves de biosphère en tant que laboratoire de développement durable et observatoire du changement climatique.
  • Les activités d’adaptation et principalement dans le secteur de l’eau, qui sont les priorités pour la région arabo-africaine, demeurent au cœur des problématiques des changements climatiques,

Lançons

  • un  Appel  pour  une  « initiative  pour  utiliser les  réserves  de  biosphère  comme Observatoire du changement climatique et laboratoire du développement durable » pour la région Arabe et l’Afrique, le secteur de l’eau étant au cœur de l’initiative.


Recommandons

  • d’organiser la 2eme rencontre arabo-africaine MAB-PHI en 2017 afin de convenir et définir les contours et les mécanismes de l’initiative dans la perspective de la concrétiser à la COP23.

 
Contact Media :

M. Hassane BELGUENANI

  • Spécialiste Senior des Programmes Science
  • Point focal Changement climatique
  • Bureau Multipays  de l’UNESCO pour le Maroc, l’Algérie, la Mauritanie et la
  • Tunisie
  • Avenue Aïn Khalwiya km 5.3, BP : 1777RP - Rabat, Maroc
  • Mail : h.belguenani(at)unesco.org
  • Tel : +212 537 755722/537 750919/537657768
    Fax: +212 537 657722
    Mobil : +212 661 074396



<- retour vers Translate to French
Retour en haut de la page