Liberté d’expression

Promouvoir un environnement porteur pour la liberté de la presse et la sécurité des journalistes

 

L’article 19 de la Déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 garantit la liberté d’expression dans les termes suivants : « Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »

L'UNESCO soutient les libertés d'expression et de la presse comme droits fondamentaux de l'être humain, et cela par la sensibilisation et des activités de suivi. Elle promeut également l'indépendance et le pluralisme des médias comme conditions préalables et facteurs de démocratisation en fournissant des services consultatifs sur la législation des médias et en sensibilisant les gouvernements, parlementaires et décideurs à l'importance de ces principes.

L’UNESCO engage des actions de sensibilisation sur ce droit fondamental en Algérie, au Maroc, en Mauritanie et en Tunisie notamment à travers la célébration chaque année de la Journée mondiale de la liberté de la presse, chaque 3 mai ; la promotion de la sécurité des journalistes et la lutte contre l’impunité à travers la mise en œuvre du Plan d’Action des Nations Unies ; et enfin la promotion de la liberté d’expression sur Internet.

Retour en haut de la page