Mesurer l’égalité des genres dans les médias

Le dernier rapport de l'Observatoire mondial des médias met en exergue le décalage toujours important entre la vie des femmes aujourd'hui et leur image dans les médias, ainsi que la persistance de stéréotypes : les femmes sont toujours moins présentes dans le contenu et dans l'expression ou le temps de parole, 76% des personnes que l’on voit ou dont on parle dans les actualités sont des hommes, les femmes présentes dans les médias sont plus anonymes, moins expertes, davantage victimes que les hommes, et la voix des femmes en tant qu’expertes ou porte-paroles représente seulement 18% de la couverture médiatique.

Le Bureau de l’UNESCO à Rabat met en œuvre un programme afin de promouvoir une représentation plus équilibrée des hommes et des femmes dans les médias et faire progresser l’égalité des sexes au Maroc. Le projet est financé par l’Agence suédoise de coopération internationale au développement (ASDI) et mis en œuvre en partenariat avec la Conférence permanente de l’audiovisuel méditerranéen (COPEAM), la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA) et la Société nationale de la radio et de la télévision (SNRT) et vise à changer les représentations stéréotypées des femmes dans les médias marocains à travers une évaluation des organisations des médias partenaires du projet sur la base des indicateurs d’égalité des genres dans les médias de l’UNESCO.

Dans ce contexte, un premier atelier s’est tenu à Rabat en janvier 2013 en vue d’évaluer l’égalité des genres dans les opérations et les contenus de la SNRT au Maroc et de produire des propositions et des recommandations pour remédier aux problèmes rencontrés lors de cette évaluation.

Retour en haut de la page