Médias associatifs

UNESCO Rabat

En tant qu’alternative aux médias publics et commerciaux, les médias communautaires ou associatifs poursuivent des objectifs sociaux et sont caractérisés par leur responsabilité devant les communautés qu’ils servent.

 

Lancée en Mars 2013, la radio e-Joussour, est la toute première radio associative au Maroc qui offre une plateforme librement accessible pour la participation de tous les citoyens à l’émission et à sa diffusion sur Internet. La radio diffuse en langues amazigh, arabe et français.

Elle a pour objectif de réduire le fossé entre ceux qui ont accès aux médias et ceux qui ne l’ont pas et de renforcer les capacités de la société civile marocaine pour faire entendre leurs voix. En attendant la révision de la réglementation, la radio e-Joussour servira donc de porte-parole des citoyens et de la société civile et d’outil de plaidoyer pour la défense de la liberté d’expression et d’information au Maroc.

En Tunisie, l’UNESCO a apporté son soutien aux radios associatives et locales dans le cadre de sa participation à la conférence « Médias communautaires et le printemps arabe », organisée par l’Association mondiale des radiodiffuseurs communautaires (AMARC) en mars 2012 à Gafsa. Au cours de cette conférence, l’UNESCO et l’AMARC ont dispensé une formation au sein de la radio la Voix des Mines de Gafsa. Les jeunes journalistes ont bénéficié  d’une formation sur les techniques de reportage et de conduite d’interview, la production de contenu sensible au genre et la déontologie journalistique.

Retour en haut de la page