Agenda de développement post-2015

Depuis la Déclaration du Millénaire, adoptée à l’unanimité des Etats membres des Nations Unies en 2000, les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) ont constitué le cadre commun de priorités de développement pour la communauté internationale. A travers l’examen périodique des progrès réalisés dans l’atteinte de ces OMD, les 189 nations signataires ont choisi de se donner les moyens de mettre en œuvre un agenda de développement ambitieux avec des objectifs chiffrés à atteindre à l’horizon 2015.

Au cours des dernières années, à la demande du Secrétaire général des Nations unies, le Maroc a pris une part active à la réflexion de grande échelle sur les priorités de l’agenda de développement qui, à l’horizon 2015, doit succéder aux Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) adoptés par la communauté internationale en 2000. En effet, aussi bien aux échelles nationale qu’internationale, de nouveaux Objectifs de Développement Durable (ODD) devront être adoptés comme cadre commun de priorités pour les acteurs du développement.

La consultation nationale menée par le Maroc  concerne la prise en compte de la culture dans le post-2015 à la fois comme catalyseur et moteur de développement : 

 

  • La Culture comme catalyseur de développement durable : la Culture fournit aux peuples et aux communautés un fort sentiment d’identité et de cohésion sociale et contribue aux politiques de développement plus efficaces et durables à tous les niveaux. Les politiques de développement adaptées aux contextes culturels peuvent donner des meilleurs résultats durables, inclusifs et équitables.
  • La Culture comme moteur du développement durable: La culture est un secteur économique fort et viable, qui génère des revenus, crée des emplois dignes et traite à la fois les dimensions économiques et sociales de la pauvreté à travers le patrimoine culturel et les industries culturelles et créatives. La culture peut apporter des solutions innovantes et efficaces pour les questions transversales, telles que l'éducation de qualité, l'environnement, l'égalité des sexes.

 

Cette consultation est pilotée par le Groupe Thématique « Culture et Développement » de l’UNDAF, qui comprend des représentants des différents ministères concernés, ainsi que des agences des Nations Unies au Maroc, et est co-présidé par le Ministère de la Culture et l’UNESCO au Maghreb. 

Rapport final de la consultation nationale « Culture et développement durable dans l’agenda de développement post-2015 », octobre 2014.

Retour en haut de la page