Projet MDGF Maroc

Le Maroc est riche d’une culture éminente, authentique et diversifiée, dont le potentiel comme levier capital du développement économique et social reste insuffisamment reconnu et mis en valeur. L’objectif général du programme conjoint est de tirer parti de ce gisement de richesse, en renforçant la place du patrimoine culturel et des industries créatives dans les politiques et stratégies de développement humain et de lutte contre la pauvreté. 

Pour parvenir aux résultats escomptés, il est également nécessaire de mettre en œuvre des activités de développement axées sur le patrimoine culturel et les industries créatives, tout en reconnaissant l’importance du rôle des femmes et des jeunes à cet égard. Ce programme conjoint, fait partie intégrante de la politique nationale portant sur la modernisation et la décentralisation des secteurs du développement, qui favorise les aspects uniques des populations locales et marginalisées. Il s’inscrit pleinement dans le plan cadre des Nations Unies au Maroc (UNDAF). 

Objectifs 

L’objet du présent programme conjoint est de promouvoir le potentiel de développement collectif et de promotion individuelle, notamment pour les plus démunis, que comporte la mise en valeur des ressources culturelles du pays, en améliorant substantiellement la capacité nationale et locale à les mettre en valeur ainsi qu’en menant dans quelques domaines et lieux d’intervention sélectionnés des actions démonstratives ciblées.

Les objectifs de ce programme conjoint seront atteints à travers un système cohérent de quatre résultats :

  • Les atouts du patrimoine culturel dans le développement économique et social sont reconnus et intégrés dans une stratégie nationale ;
  • Les professionnels du patrimoine culturel et des intervenants potentiels sont dotés de compétences et d’outils permettant l’amélioration de la préservation, de la gestion et de la valorisation de ce dernier ;
  • La mise en œuvre de stratégies appropriées de développement des industries culturelles et créatives a favorisé l’amélioration des conditions de vie des populations ;
  • Les traditions et les valeurs culturelles qui favorisent l’inclusion des femmes et des jeunes et qui assurent la réalisation des OMD sont valorisées.


Ce programme conjoint est financé par le Fond pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (MDGF) grâce à une contribution du gouvernement espagnol. Sa mise en œuvre, qui s’étale sur 3 ans pour un montant global de 5 Millions de dollars américains, prévoit le développement d’actions intersectorielles faisant intervenir cinq agences du Système des Nations Unies (l’UNESCO, le PNUD, l’ONUDI, l’UNFPA et l’UN Women) en partenariat avec les ministères concernés, le secteur privé et la société civile. L’UNESCO est désignée en tant que chef de file de ces agences du Système des Nations Unies et le Ministère de la Culture en tant que coordinateur national.

 

 

 

Retour en haut de la page