Jeunesse, citoyenneté et culture démocratique

Production de ressources pédagogiques

Le Manuel d’éducation des jeunes à la démocratie en Tunisie et son Guide d’Utilisation destiné aux formateurs.

Le Manuel, réalisé en synergie avec les partenaires tunisiens (Ministère de l’Education, société civile), est composé d’un module de formation de vingt fiches explicitant les principes et concepts universels des droits de l’homme et de la démocratie. Les fiches, privilégiant un format ludique et illustrées par les dessins de Plantu, vulgarisent les normes et les principes universels ainsi que les principaux instruments internationaux qui les protègent et mettent l’accent sur le cadre juridique national ainsi que les questions clés à traiter avec les jeunes, les défis et bonnes pratiques existants en Tunisie.  


Se basant sur cette expérience réussie, l’UNESCO développe également un Manuel d’éducation à la citoyenneté au Maroc et en Mauritanie, adaptant le modèle élaboré pour la Tunisie aux contextes et aux besoins des jeunes marocains et mauritaniens. La publication de ces deux nouveaux outils est prévue fin 2014.

Guides : 

Manuel:


 « Démocratie : 80 questions et réponses » et « Droits humains : questions et réponses »

Ces deux publications phares, réalisées dans une optique pédagogique, fournissent des réponses simples et vulgarisées à beaucoup de questions clés relatives à la démocratie et aux droits humains,  que de nombreuses personnes se posent tant dans les démocraties établies que dans les démocraties jeunes et émergentes.


Bande dessinée « Lahlouba »

L’UNESCO a appuyé l’association tunisienne TOUENSA pour l’édition d’un support ludique d’éveil démocratique, accessible aux enfants et aux adultes, et déclinant en tunisien dialectal sous forme de planches et histoires divertissantes, les grandes notions et principes structurant d’une démocratie.

Formations à la citoyenneté

Cycles de formation à la citoyenneté et à la démocratie

Sur la base des 4 outils pédagogiques d’éducation à la démocratie, à la citoyenneté et aux droits de l’homme, des ateliers de formation des jeunes axés sur les thématiques et enjeux cruciaux de la Tunisie actuelle ont été organisés en collaboration avec les institutions et organisations de la société civile tunisiennes, et avec le soutien du PNUD. Les ateliers ont été animés par des formateurs senior et junior, ces derniers venant renforcer le noyau dur de formateurs dans une perspective de duplication des formations.

Chaque atelier  a été consacré à une problématique spécifique de la citoyenneté constituant un enjeu majeur en Tunisie, tels que le dialogue constitutionnel, les élections ou encore les droits économiques, sociaux et culturels dans la constitution. Les ateliers ont eu lieu au Kef, à Gafsa, Kasserine, Sidi Bouzid, Tozeur, Sfax et Kairouan, régions où la marginalisation des jeunes a été considérée comme la plus aigue. La vulgarisation des concepts clés était accompagnée d’exercices pratiques de mise en situation, de dialogues et de simulations.

Plus particulièrement, les formations sur l’observation et le suivi du processus électoral ont notamment visé à (i) disséminer la culture démocratique et des droits de l’homme, (ii) transmettre les techniques et méthodes de l’observation électorale et enfin (iii) motiver et réengager les jeunes dans la participation aux processus électoral. Comment éviter les fraudes ? Comment donner accès au vote à tous types de personnes vulnérables ? En participant à une simulation de journée de vote, les jeunes ont pu mettre en pratique les principes étudiés et comprendre leur importance et leur portée en pratique.

Retour en haut de la page