Sites pour le développement durable

Dorset and East Devon Coast © UNESCO / Mark Simons

Avec 580 réserves de biosphère réparties dans 114 pays et 936 sites classés au Patrimoine mondial dans 153 pays, les sites de l’UNESCO sont le lieu idéal pour tenter des approches innovantes de la conservation et du développement durable. Les réserves de biosphère ont vocation à concilier conservation de la diversité biologique et culturelle et développement économique et social, par le biais de partenariats unissant les hommes à la nature. Les sites du Patrimoine mondial protègent les zones naturelles et culturelles les plus exceptionnelles et emblématiques – villes, paysages culturels, écosystèmes terrestres et marins – et encouragent leur exploitation durable par le développement du tourisme, de l’emploi et des entreprises en vue de soutenir les économies locales et nationales.

La valeur économique de la biodiversité et des services écosystémiques conservés sur le vaste territoire que constituent les réserves de biosphère et les sites du Patrimoine mondial doit être prise en compte dans la mesure du développement durable.

Retour en haut de la page