Prix international José Martí - Lauréats

  • 2013 - Frei Betto, Frère dominicain (Brésil)
  • 2009 - Atilio Alberto Borón, chercheur en sciences sociales (Argentine) - Voir aussi : 1 question à Atilio Alberto Borón « En Amérique latine, 3 défis majeurs appellent des mesures concrètes » dans SHSregards n° 25 [PDF]
  • 2005 - S.E. M. Hugo Rafael Chávez Frías, Président de la République bolivarienne du Venezuela
  • 2003 - Pablo González Casanova, sociologue (Mexique)
  • 1999 - Lauréat posthume : Oswaldo Guayasamín, peintre (Équateur)
    Mentions d'honneur :
    • Milagros Palma Guzmán (Nicaragua) : Femme de lettres, chercheur, professeur dans plusieurs universités d'Amérique et d'Europe, elle a consacré beaucoup d'efforts à établir des liens de compréhension mutuelle entre l'Amérique et la France, créant une maison d'éditions qui compte déjà plus de dix ans d'existence, ainsi qu'une revue qui diffuse la nouvelle littérature. Passionnée par la symbolique du sexe dans la littérature orale des tribus indiennes de l'Amazonie et des paysans latino-américains, elle a découvert en travaillant sur le terrain "un trésor de l'humanité" - comme elle dit elle-même - qu'elle s'efforce de sauvegarder et de faire connaître.
    • Georges Anglade : Dans le cadre de sa chaire universitaire à l'Université de Québec (Montréal), M. Anglade, né en Haïti, a effectué des recherches approfondies et publié un nombre non négligeable d'ouvrages dans les disciplines de sa spécialité - géographie, démographie et cartographie. Après s'être intéressé à l'espace haïtien, il a réalisé une étude de géographie comparée couvrant l'ensemble de l'île d'Hispaniola qui lui a valu, en 1984, le Prix international de géographie.
  • 1995 - Celsa Albert Batista, historienne spécialisée dans les études latino-américaines (République dominicaine).
Retour en haut de la page