Troisième session - 2011

La troisième session de la Conférence des parties à la Convention internationale contre le dopage dans le sport s’est tenue au siège de l’UNESCO à Paris les 14 et 15 novembre 2011. Des représentants de 80 pays (notamment 77 des 162 États Parties à la Convention à cette date) ont assisté à la Conférence. Le CIGEPS, le Conseil de l’Europe, la Commission européenne et l’AMA, ainsi que des représentants du mouvement sportif (CIO et CIP) ont également participé à la session.

M. Chunderpal Singh (Afrique du Sud) a été élu Président de la Conférence. M. Tomas Johansson (Suède), M. Sergei Nered (Biélorrusie), M. Daniel Jacubovitch (Argentine), M. Jiang Zhixue (Chine) et Mme Lina Fassi (Maroc) ont été élus Vice-Présidents. M. Johansson a également assuré la fonction de Rapporteur de la Conférence.

La Conférence a analysé les résultats du système de suivi de la Convention établi par l’UNESCO. Ce système en ligne, qui constitue une première pour une Convention des Nations Unies, permet de suivre les programmes de lutte contre le dopage mis en œuvre par les gouvernements. A ce jour, 99 gouvernements ont rempli ce questionnaire. 74% d’entre eux sont considérés comme étant en conformité avec la Convention. Le système de suivi porte notamment sur les mesures mises en place par les gouvernements pour contrôler la production, les mouvements, l’importation, la distribution et la vente de substances visant à améliorer les performances ; sur les programmes d’éducation et de formation antidopage ; et sur les programmes nationaux de contrôle.

La Conférence a également décidé que les gouvernements qui n'auraient pas soumis leur rapport de conformité ne pourraient pas recevoir de soutien financier de la part de l'UNESCO, au titre du Fonds pour l'élimination du dopage dans le sport. Depuis 2008, plus d'un million de dollars ont été investis par le Fonds dans 63 projets nationaux et internationaux de lutte contre le dopage, répartis dans toutes les régions du monde. Avec un solde de trois millions de dollars, l'objectif du Fonds est d'aider les gouvernements du monde entier à mettre en œuvre des programmes de lutte contre le dopage. Une exposition, présentant les projets qui ont reçu un financement de l'UNESCO en Afrique, dans la région des Amériques, en Asie, en Europe et dans la région Pacifique, a été organisée dans le cadre de la Conférence.

La Conférence a également adopté à l’unanimité la Liste des interdictions 2012 - Standard International (Annexe I de la Convention), assurant ainsi que les gouvernements et le milieu sportif appliquent la même liste de substances et méthodes interdites.

La Conférence se réunira de nouveau en session ordinaire en 2013. Il est souhaité que tous les Etats membres de l’UNESCO aient ratifié la Convention d’ici cette date.

Lire les Résolutions [PDF] et le Rapport oral du Rapporteur [PDF]

 

Documents

Vidéo à la demande - le 14 novembre

Contact
Paul Marriott-Lloyd, p.marriott-lloyd(at)unesco.org

Retour en haut de la page