Annexes à la Convention

Deux documents, élaborés par l’Agence mondiale antidopage (AMA), font partie intégrante de la Convention internationale contre le dopage dans le sport de l’UNESCO. La Liste des interdictions et le Standard pour l’autorisation d’usage à des fins thérapeutiques (AUT) jouent un rôle essentiel dans la lutte contre le dopage au niveau international.

Il existe au sein de la Convention un mécanisme, présenté à l’article 34, permettant aux gouvernements signataires (les États parties) d’approuver et d’adopter rapidement tout changement apporté par l’AMA à la Liste des interdictions ou au Standard pour l’AUT. À moins que deux tiers au moins des États parties ne fassent connaître leur opposition, les amendements proposés sont intégrés à la Convention.

Annexe I : Liste des interdictions

Chaque année, l’AMA établit une liste complète des substances et méthodes interdites. La Liste des interdictions est en constante évolution, à mesure que de nouvelles substances et méthodes sont découvertes et que la connaissance scientifique des effets des diverses substances progresse.

Annexe II : Standard pour l’autorisation d’usage à des fins thérapeutiques

Le Standard pour l’autorisation d’usage à des fins thérapeutiques (AUT) indique aux sportifs comment utiliser des médicaments figurant sur la Liste des interdictions pour le traitement d’un état pathologique avéré. Les sportifs, comme tout un chacun, peuvent souffrir d’affections (par exemple, l’asthme) qui les obligent à suivre un traitement particulier. Pour autant que le besoin de traitement soit réel et sous réserve de critères spécifiques, l’utilisation des médicaments en question ne devrait pas avoir d’incidence sur la capacité des sportifs à pratiquer leur sport. Les sportifs s’étant vu accorder une AUT ne seront pas considérés comme ayant violé le règlement antidopage s’ils devaient être contrôlés positifs au médicament approuvé, du moment que les conditions de l’AUT sont pleinement respectées.

Retour en haut de la page