CONTROLE DU DOPAGE

À mesure que l’on prend de l’âge et que l’on s’améliore en sport, on risque de plus en plus de faire l’objet d’un contrôle du dopage. Ces contrôles visent à préserver l’esprit du sport en attrapant les tricheurs.

Les contrôles peuvent avoir lieu pendant une compétition, à l’entraînement ou en dehors de la saison ; ils sont généralement effectués sans préavis. Si un sportif refuse de se soumettre à un contrôle ou de suivre les procédures de contrôle, la sanction est la même qu’en cas de contrôle positif.

Ces contrôles sont effectués par un Agent de contrôle du dopage certifié, qui recueille un échantillon d’urine. Dans certains cas, il faut en outre un échantillon sanguin. Les échantillons sont envoyés à un laboratoire agréé pour analyse. Certaines substances peuvent être détectées en très petites quantités et des mois après avoir été prises. Des preuves de l’utilisation de certaines autres substances peuvent être obtenues à la suite de changements qu’elles provoquent dans le corps.

 

Retour en haut de la page